:: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Yakumo- On dit que les gens ne peuvent pas fuir leurs problèmes. Et bien, ils ne courent pas assez vite.

avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 0:46
Invité
" Yakumo




Eh ! Moi c'est Yakumo, et on me surnomme ben... Yakumo. Seulement pour les intimes. Je suis Célibataire et libre comme l'air, et ça me va très bien comme ça. J'ai plutôt tendance à être Assez rebelle, mais pas méchant non plus.
Je suis un homme, même si vous le voyez et je suis Bisexuel. J'ai 21 et je suis né un 15 décembre.
Je suis hybride, d'origine anglaise, mon nom d'origine étant Jack, si je me souviens bien, cependant, on me l'a changé trop souvent, et Yakumo fut le dernier.
J'ai pas de métier, je suis un thug des rues tahu...


Psst, et la personne sur l'avatar c'est Haine Rammsteiner.




" Mon physique



T'peux pas juste me regarder au lieu d'me demander une description physique  Oh mais WHAT THE FUCK !!! Mais bon, j'imagine que j'ai pas trop l'choix, mais t'attends pas à un truc fabuleux, j'vais faire court t'façons.

Faut savoir avant tout que je suis atteint d'albinisme, mais, c'est un peu particulier, car ma vision n'a pas été endommagée grâce à mes gênes de lapin. Bref, pour moi c'est l'absence de pigmentation. Je suis blanc comme un cul, j'ai les cheveux, les sourcils, les cils, et tous mes poils ultra blancs, et mes yeux son naturellement rouge. Ca fait peur hein ? Nan, crois pas que c'est trop cool, quand tes yeux sont naturellement rouges, c'pas pareil que quand tu mets des lentilles rouges !

Ça, c'était pour la forme, maintenant les détails. Je suis plutôt grand, je ne me mesure jamais mais je pense que j'arrive facilement au mètre quatre-vint-dix. Mes cheveux sont pas vraiment courts, et toujours en bataille, tant mieux, ça camoufle un peu mes oreilles de lapin qui, très honnêtement, ne me servent à rien. J'les cache souvent avec mes cheveux ou avec un bonnet, et vu que j'ai également des oreilles humaines, il est plus facile pour moi de passer inaperçu. D'ailleurs, parlons en de mes autres oreilles. Elles sont pleines de piercings, j'en compte au moins seize en tout, et rien que sur les oreilles. J'en ai également un sur chaque téton et quatre juste en bas du ventre. Je compte bien en faire d'autres.

J'ai souvent un air énervé, un air de « méchant » et c'est tant mieux, comme ça, on vient pas m'embêter, même si j'aurais bien aimé éviter les « racaille de merde!!! » haha.

Sinon, j'm'habille avec des habits de récup, des vêtements noirs ou rouges, qui font un peu bordéliques. A vrai dire, quand on vole dans un magasin, on fait pas forcément gaffe à ce que l'on prend, tant pis si c'est pas dans notre style, du moment qu'on rentre dedans...



" Mon caractère



J'crois qu'en fait, j'suis pas vraiment un cadeau. Il y a de cela quelques années, j'étais obéissant et presque adorable, ça a bien changé ! Je suis vulgaire, je me mets facilement en colère, et j'suis un peu l'genre de « bad boy » dans les séries, ouai vous savez, celui qui fait tomber toutes les meufs.
Je m'amuse à faire des conneries, des sabotages, tout ça... Ouai, si on regarde comme ça, j'ai tout de la fameuse petite « racaille de merde ». J'suis un sale gosse, je vole, je fume, je bois, et je fais tout l'inverse des lois. Mais si l'on met cela de côté, je reste tout de même très loyal envers les personnes en qui je tiens, je suis également très franc, je ne mens (presque) jamais ! J'aime la justice, et s'il faut utiliser la violence pour avoir enfin la paix, je le ferais !!

En fait je suis un peu l'inverse de mon frère. Je suis relativement extraverti alors que lui, il est plus introverti. J'agis avant de réfléchir, je ne suis pas vraiment calculateur, je fonce, comme un taureau, et tant pis si ça foire ! Niveau discrétion, c'est pas TOUT A FAIT CA non plus, vu que je suis l'genre de gars à gueuler, parler mal tout ça.

En revanche, malgré ma franchise, s'il y a bien quelque chose à avouer, c'est que je n'assume absolument pas mes erreurs. C'est jamais moi, et je veux toujours avoir raison. Ca donne souvent lieu à de grosses disputes, mais c'est pas d'ma faute hein... Ah vous voyez, ça recommence !

M'enfin, ce n'est pas parce que je suis extraverti et tout ça que j'fais confiance aux gens comme ça, en un claquement de doigt. Oula non. Déjà, pour que j'accepte de dévoiler mon véritable prénom, faut m'connaître. J'me dévoile pas comme ça oh ! Ouai, j'reste assez secret sur moi, mais t'peux être sûr que si t'as le moindre soucis, je serais toujours là.

Ah au fait, je suis « raciste » des humains. Je les déteste, car ils m'ont tous fait tellement de mal. Je ne crois pas en des humains gentils et aimants, car si c'était le cas, nous serions tous en liberté. M'enfin c'est à peu près tout je pense...


" Mon histoire



Chapitre Premier

Tout part de là. Une rencontre, un baiser, des baisers, du sexe, un mariage, et « un heureux événement » , enfin dans ce cas-là, il s'agissait plutôt de deux heureux événements. Nous étions à Brighton, et une jeune femme allait bientôt donner naissance à deux petits garçons. Elle et son mari avaient déjà choisis les prénoms : Lewis,et Jack. Ils attentèrent leur venue pendant huit mois. Et c'est pendant une fraîche nuit de décembre qu'ils décidèrent enfin de montrer le bout de leur nez.

Cela aurait réellement dû être un moment heureux, mais dès le départ, les médecins remarquèrent quelque chose d'étrange chez les deux bébés. Hors mis les faits qu'ils étaient dépourvus d'une quelconque pigmentation, que ce soit dans les poils ou dans la peau, on avait trouvé d'étranges gènes dans leur corps, et comme d'étranges bosses dans leurs têtes et en bas du dos. Cependant, on ne s'en soucia pas plus que cela et les jumeaux continuèrent à grandir, petit à petit.

Cependant, le jour de leur troisième anniversaire, les parents firent une découverte « effrayante ». Les bosses n'étaient plus des bosses mais des oreilles et des queues de lapin. Ils prirent peur et les emmenèrent rapidement chez le médecin, cela n'était pas normal, et ils voulaient absolument savoir ce qui arrivait à leurs enfants chéris.

On leur fit passer des tas de tests, des analyses, des radios... Mais les médecins ne parvinrent pas à trouver pourquoi les enfants n'étaient pas totalement humains. Ce qui était encore plus étranges, c'est qu'ils avaient et des organes humains et des organes de lapin. Ils avaient deux pairs d'oreilles, bien que seules les oreilles humaines fonctionnaient réellement. Il fallait se rendre à l'évidence. Les deux parents, pourtant humains, avaient donnés naissance à des hybrides et cela était inexplicable. Morts de honte, ils ne pouvaient supporter d'avoir des « sous-hommes » en « guise d'enfants ». Ils ne parvenaient même plus à les regarder en face. Ils décidèrent donc de les abandonner devant une église. Un curé les récupéra et après maintes réflexions, il décida de les emmener dans un orphelinat plutôt que de les exploiter. Peut-être aurait-il dû les garder, mais il ne vint jamais les rechercher...

Chapitre Second

Je m'appelle Jack, et cela fait trois ans que je suis à l'orphelinat. Je ne me souviens pas  très bien de ma vie avant. J'étais très petit, je n'ai que quelques rapides souvenirs, mais je n'arrive même pas à me rappeler des visages de mes parents, contrairement à mon frère, Lewis, qui leur voue une haine inconsidérée que je peux comprendre. Cependant, je ne suis pas très bien dans cet endroit. On m'a expliqué que les gens comme mon frère et moi étaient différents et qu'ils devaient servir les humains, et je ne comprends pas pourquoi. Et c'est aussi à cause de ce prétexte que les gens ne nous aiment pas et nous font beaucoup de mal. Qu'ils soient adultes ou enfants, ils se moquent de nous, nous font travailler, nous frappent... Nous ne sommes pas seuls dans ce cas, oui, nous sommes très exactement cinq individus différents. Le plus âgé d'entre nous, ça fait huit ans qu'il est là, il va bientôt avoir neuf ans, mais lui, ses parents sont juste morts. La plus jeune, elle nous a rejoins il y a un an, elle est toute petite, on l'adore mais elle pleure beaucoup... Bref, la vie n'est pas facile ici, en plus personne ne veut nous adopter. Lewis dit que nous avons quand même de la chance car normalement, on aurait tous été dans des animaleries, en cage, alors même si on est un peu traités comme des esclaves, ce n'est pas plus mal. Cependant, je sens qu'il n'en peut plus, et que tout le reste du groupe non plus. Et j'ai comme l'impression qu'ils préparent quelque chose...


«On va s'tirer d'ici ce soir avec le groupe. »

Lorsqu'il me dit ça, je ne pu m'empêcher de cacher mon étonnement. Il me regardait et me souriait, il avait le regard rempli d'espoir, même si j'y lisais aussi beaucoup d’appréhension. C'est normal j'ai envie de dire.

« On a tout préparé depuis des mois. J't'explique, on a creusé des trous, et puis... »

Il ne s'arrêtait plus de parler, je ne l'avais jamais vu aussi heureux. Je souriais. D'habitude, c'était moi l'optimiste des deux. La part de clarté. Enfin, avec un grand sourire, il me regarda.

« Tu vas venir hein ? Eh... On va enfin s'en sortir, on va enfin s'échapper de cet enfer. Eh ! Pourquoi tu fais cette tête Jack ?! »
« Je... Je ne sais pas... Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée... Et si on se faisait chopper ? Ils nous tueraient. Je suis sûr qu'ils en seraient capables... »

Il essayait de me convaincre que tout se passerait bien, qu'il ne nous arriverait rien, que je n'avais pas à m'inquiéter. Je savais qu'il voulait absolument que l'on parte ensemble, que l'on vive cette aventure de « rebelles » tous les deux. Mais je ne m'en sentais absolument pas capable. Le soir, il vint me demander si j'avais changé d'avis. Je voulais vraiment le rejoindre, mais j'étais rongé par la peur. Je décidais tout de même de l'accompagner lui et les autres jusqu'à la sortie.
Lewis et moi on se regarda longuement, les larmes aux yeux. Il était difficile de séparer des jumeaux... Il se tourna vers l'horizon, vers la liberté, et lorsqu'il avait enfin franchi le pas vers la ruelle, il se retourna une dernière fois vers moi.

« Je veillerais sur toi. Ne m'oublie pas. »


Bien sûr que je ne l’oublierais pas. Jamais je n'oublierais mon frère. Il allait me manquait, mais je ne savais pas si je le reverrais un jour...

Chapitre Troisième

Aujourd'hui, j'ai douze ans, et c'est un grand jour. En effet, un jeune et riche couple d'humain a décidé de m'adopter. Je les ais déjà rencontrés, ils ont l'air plutôt gentil. Ils ont une fille aussi, elle a mon âge, je trouve ça cool, au moins je ne m'ennuierais pas. C'est ce soir que je pars enfin de cet orphelinat... Je n'ai pas eu de nouvelles de Lewis, et je m'inquiète beaucoup pour lui, mais j'appréhende aussi beaucoup ce nouveau départ... Ils sont là. Je prends mes affaires -enfin, ceux que l'orphelinat a bien voulu me laisser- et je pars. Le voyage est long, très long, car nous partons en Irlande, je n'ai qu'une hâte, c'est d'arriver.


Le voyage s'était plutôt bien passé, j'étais très heureux, la maison où j'allais habiter était immense. J'avais déjà remarqué que la famille où j'allais rester possédait déjà beaucoup d'hybrides, ils devaient être vraiment très riches. Tous ces mi-humains mi-animaux étaient au service de cette famille. Je sentais que je n'en avais pas fini de servir les humains, mais au moins ici, j'allais être mieux traité je pense.

Ma joie ne fut que d'une courte durée. Mon « maître » adressa un regard à un hybride qui me prit brusquement et m'amena dans une minuscule petite chambre. Il me donna des habits propres et identiques aux siens et d'un ton dur, il me récitait toutes les règles de la maison.

« On ne fume pas, on ne boit pas, on ne tente pas de s'échapper. L'uniforme est obligatoire pour les hybrides qui ont pour obligation de répondre à tous les désirs de leurs maîtres. Les hybrides se lèvent à six heures du matin pour nettoyer la maison et préparer le petit déjeuner des maîtres. Ils restent à leur entière disposition jusqu'à quatorze heures où ils ont trois quart d'heure de pause. Ils reprennent leur service jusqu'à minuit. Chaque nuit, cinq hybrides seront de garde en as de nécessité. J'espère que vous avez bien tout mémorisé. Les maîtres ne toléreront aucune erreur. »  

Ouah... Et bien, ça faisait beaucoup d'informations d'un coup. Au final, je me demandais ce qui était le pire... Il allait partir, mais finalement, il revint sur ses pas.

« Une dernière petite chose, ne tutoyez pas les maîtres. Ni même leur jeune enfant.

Hm... S'il prenait la peine de me le dire, c'est que cela devait être vraiment très important. Je pris les vêtements. Une enveloppe y était jointe. Je l'ouvris, et je lisais la lettre. Elle répétait les quelques règles que l'on venait de me dire, et l'on m'indiquait où se trouvait les toilettes, la douche et la salle à manger, et à quel moment ces pièces-là étaient disponibles pour les hybrides. Je regardais l'heure. Quatorze heures trente. Je pouvais aller me laver. J'enfilais la tenue. Je ne pouvais m'empêcher de rire, j'avais l'air tellement ridicule... Et je me mis au travail...


Mon séjour chez cette riche famille fut de courte durée, six mois précisément. D'après eux, je faisais trop d'erreurs. Pas ma faute aussi, s'ils me demandaient 6466 choses à la fois et que je leur exprimais du coup mon mécontentement ! Ils m'amenèrent dans une animalerie, le truc que mon frère redoutait le plus dans le passé. J'allais enfin savoir à quoi cela ressemblait. Mais je n'étais pas vraiment impatient.

Car c'était vraiment comme je me l'imaginais. J'étais enfermé, dans une cage, seul, et le gérant était d'une extrême cruauté, et les clients me regardaient pour se moquer de moi. Je ne mangeais plus. Je n'en avais pus envie. Un jour, un vieux japonais en voyage en Irlande se pencha vers moi. Il parlait plutôt bien l'anglais, je n'avais aucun soucis pour me faire comprendre. Il me posait des tas de questions, très personnelles, et je n'avais pas d'autres choix que d'y répondre, car si je ne le faisais pas, et que ce vieux ne me prenait pas, j'allais me faire tabasser par le gérant. Finalement, le vieux reparti avec un bel hybride. Moi. C'était la première fois que je partais si loin. J'apréhendais, surtout que ce type était vraiment louche.


Deux ans que j'étais chez ce pervers. Je n'en pouvais plus. Alors non, lui il ne me demandait pas forcément d'être aux petits soins avec lui, style je lui fais le ménage et la cuisine, mais il me demandait... Une autre attention... Je ne veux même pas en parler, c'est dégoûtant..
Aujourd'hui, il m'a quand même demandé d'aller lui faire les courses. Tant mieux, j'allais bien prendre mon temps ! Et si j'allais faire un petit tour dans ce parc...

Ce parc, totalement désert. C'était très étrange, car il était réellement beau, paisible... Je ne comprenais pas vraiment pourquoi, mais bon... Je me baladais tranquillement là, pour une fois, je pouvais être tranquille. Je comptais en profiter. Je respirais l'air frais, j'admirais la beauté de la nature. La nature que je n'avais jamais vraiment vu comme cela. Je souriais tristement, en me rappelant qu'il allait falloir que je rentre...

« Alors, on s'promène ? »

Je sursautais. Je pensais qu'il n'y avait personne, et je n'osais pas me retourner. Pourtant, je le fis. Je ne vous raconte même pas quelle fut ma surprise en voyant la personne qu'il y avait derrière moi.
Il  faisait à peu près ma taille. Il avait des tatouages partout, des cheveux noirs et ses iris étaient rouges, comme les miens, et des oreilles de lapin. Pendant un très court instant je ne l'avais pas reconnu, mais cela ne dura pas bien longtemps. Il était là, mon frère, devant moi. Je n'arrivais plus à bouger. Il s'approcha de moi.

« Comment tu vas frérot ? C'est bien la vie d'esclave ? »

Je baissais la tête. Non, ce n'était pas bien. Je faisais semblant de sourire.

« Je vais bien. Comment tu t'es retrouvé là, au Japon ? »
«  J't'avais dis que je veillerais sur toi ! Je t'ai suivi, et les autres sont là aussi. C'est difficile de vivre cachés comme nous ne faisons, mais c'est tellement bien. On peut enfin profiter de notre liberté. »
« Et bien ça a l'air cool... Moi je suis chez un vieux pervers. Je ne m'appelle plus Jack, mais Yakumo, j'ai perdu mon identité. Tout s'passe... Bien ? »

Je ne pu m'empêcher de craquer. Je ne voulais pas qu'il me vois ainsi, mais je ne pouvais pas m'en empêcher.
Il s'approcha encore de moi, il me serra dans ses bras. A ce moment-là, mon cœur fit un grand bon. Je n'avais jamais ressentis ça, j'avais enfin retrouvé mon frère, ma moitié...

« C'cool Yakumo, ça fait moins tâche que Lewis ici haha ! Eh, frérot, j'ai pas chômé pendant ces années, je sais pourquoi nos géniteurs nous ont abandonnés ! »

Il ne les appelait même plus nos « parents ». Au ton qu'il prenait, j'avais compris que sa haine envers eux avait encore grandit, mais j'allais avoir des réponses.

« L'union entre un hybride et un humain existe ! Et il s'est avéré que notre... Mère... Portait en elle des gènes d'hybrides en elle. Et un enfant issu d'un humain et d'un hybride peut soit donner un autre humain, soit un autre hybride. C'était notre arrière... Arrière grand-mère qui était une hybride, et ses enfants furent des humains, les gênes ont sautés des générations, et c'est tombé sur nous. Haha...

A quelque chose prêt, on aurait pu avoir une vie normale. Voila ce qui expliquait le fait que nos parents étaient humains et pas nous...

« Jack... Enfin, Yakumo... Viens avec nous. Ne me refuse pas ça une seconde fois, je refuse d'être séparé de toi, et je me vengerais de tous ceux qui t'ont fais du mal... Viens... »


La proposition était -une nouvelle fois- très alléchante, mais j'avais encore cette appréhension... Je pesais le pour et le contre. Il était évident qu'il valait mieux être libre.. Mais j'allais me faire chopper à coup sûr. Pourtant, cette fois-ci, je pris la main que Lewis me tendait. Je ne voulais pas laisser passer une autre chance... Plus jamais .

Chapitre Quatrième
J'ai aujourd'hui vingt-et-un ans. J'ai appris à m'endurcir. J'ai rejoins le groupe de mon frère, Lewis. Nous qui n'étions que cinq au départ, nous sommes désormais une bonne vingtaine. Et nous qui, au départ, voulions simplement être libres, militons à présent pour l'égalité entre les hommes et les hybrides, mais nous faisons cela en toute discrétion, bien que nous commençons à être connus pour des méfaits comme des vols, des mises en scène de « terrorisme »... Nous nous sommes cachés dans un endroit que jamais je ne révélerais. Je tiens trop à ma liberté ♥




" Et vous ?;




Dans la vraie vie, mon ptit nom c'est Vicky, et j'ai âge. J'ai connu le forum grâce à root.com.
Ce que je pense du forum: Je ne sais pas gtrop en fait, je verrais bien ;w;

Au fait, vous savez quoi ? Ben je sais c'est quoi le code du règlement 'w' C'est Validé par Khyan'

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 1:18
Invité
Coucou je te souhaite la bienvenu, et bonn courage pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 1:27
Invité
Hellow thug lapin o/
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 2:37
Invité
Bienvenue copain comme moi.
Bonne continuation pour ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 9:22
Invité
Merci à vous ! :3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 10:18
Invité
Bienvenue parmi nous ~ :3
Ow, le personnage déjà bien cool >:D Hâte de lire le reste de ta fiche, et bon courage pour rédiger tout ça !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 10:22
Invité
Bienvenu et bon courage Yakumo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 12:02
Invité
Bienvenue Yakumi j'ai hâte de lire ta fiche :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 1008
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Aoû - 12:50
Bienvenue Yakumo !
Bonne chance pour ta fiche :3



Clique pour voir ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 13:27
Invité
God cet avatar, cette classe et puis Haine *ç*

Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 876
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 24 Aoû - 18:12
Bienvenue ! Han un usagi mâle, Chitose va être contente XD
Je valide le code, bon courage pour ta fiche.




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 24 Aoû - 18:27
Invité
Merci à tous pour cet accueil chaleureux :3
Et oui, Haine est tellement sweg *^*
J'ai vu qu'il manquait des usagi alors du coup è-é...

Merci encore je vais bosser ma fiche à fond !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 25 Aoû - 22:04
Invité
Tout d'abord bienvenue (je ne sais plus si je te l'ai déjà dis sur la cb)
J'ai remarqué que tu bataillé avec ta fiche, courage ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 26 Aoû - 0:14
Invité
Et merci ! Après des heures de bataille, j'ai fini ma fiche x3 Oui j'avoue, j'ai rushé sur les parties mental et physique, fufufu, bref, voilà voilà !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 876
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Aoû - 18:58
C'est Parfait Yakumo :3 Je valide.
Amuse-toi bien ~




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 1008
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 26 Aoû - 19:06
Superbe histoire ! :3
J'ai juste une petite chose à dire, quand les hybrides naissent ils n'ont pas de "bosses" à la place des oreilles et de la queue... mais vu que vos géniteurs étaient tout deux humains, et que le gènes à sauter une génération, il a pu s'affaiblir un peu... on va dire que c'est possible aller :3 je vais pas faire chier pour ça XD
Je te valide, Bon jeu Yakumo !

edit : Ah crotte, Khyan a été plus rapide que moi



Clique pour voir ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 1008
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Oct - 11:03
Sujet mis à la corbeille.
Car membre désinscrit.



Clique pour voir ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuu No Kami :: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations.-
Sauter vers: