:: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une ancre que l'on jette en mer?

avatar
Invité
Invité
Mar 8 Aoû - 2:48
Invité
" WaterLaw Azalée



Eh ! Moi c'est Waterlaw Azalée, et on me surnomme Aza. Seulement pour les intimes. Je suis Célibataire, et ça me va très bien comme ça. J'ai plutôt tendance à être Gentille/ Rebelle
Je suis un(e) femme, même si vous le voyez et je suis Bisexuel(le). J'ai 20 et je suis née un 6 mars.
Je suis Humaine, d'origine Française
J'ai un métier, Peintre et mon niveau de vie est  Je suis supposée de mourir?? Je dois faire vivre l'enfer à Shinmarue. { Si humain }


Psst, et la personne sur l'avatar c'est PLUM Fate FGO.




" Mon physique



Mes cheveux, couleur mauve, termine leur péripétie à la naissance de mes reins, laissant la chance aux observateurs d'admirer la forme de mon postérieur. Je m'entraîne ce qui me donne des formes généreuses, mais j'essaye surtout de faire disparaître, pardon, fondre cette poitrine que je trouve gênante. Je ne suis pas très à l'aise avec mon corps c'est pour cette raison que je bouge autant, car j'essaye de faire disparaître ce qui me gêne, surtout à cause des marques sur mes mollets. Alors, à l'attente de mon salut suprême de mes désirs, je porte des vêtements amples, pur être à l'aise. Quand je peins, pour me détendre, j'attache souvent mes cheveux en chignon, c'est le seul moment que je libère mon visage pour peindre, car la plupart du temps je le cache grâce ma gigantesque chevelure. Ma peau et pâle, non ressemblante à la couleur du lait de vache, je ne suis pas aussi blanche due au manque de soleil, je cours alors cela aide, mais je n'ai aucune démarcation ce qui fait ressortir la couleur de mes yeux qui imitent presque la couleur du sang. Je m'es toujours du rouge à lèvre pour masquer le fait que je me mordille la lèvre inférieure par moment. Dû à un moment de stress ou à ma timiditer



" Mon caractère



Je n'aime pas beaucoup me dire quoi faire, même si j'ai des devoirs et que l'envie me manque je les ferais tout de même, car on m'a bien élevé, mais vu que je ne connais guère l'usage de la parole cela m'est très difficile de communiquer avec les gens. Surtout quand je vais au restaurant et que je désire manger quelque chose, les serveurs ne savent jamais ce que je désire, alors la plupart du temps : Je soupire et je disparais, frustrée, car personne ne réussit à me comprendre. J'ai un caractère plutôt explosive, je dois l'avouer et étant très sensible, c'est très difficile de ne pas pleurer ou encore de foncer tête baissée quand quelque chose me dérange et j'ai cette fâcheuse façon de bouger rapidement les mains quand je suis en colère et le plus rigolo, c'est que personne ne comprend à la fin. Rassurez vous, je suis une personne très gentille et qui pense souvent aux autres. J'adore accueillir les gens en les serrant dans mes bras ou encore en embrassant leurs joues, plusieurs n'aiment pas cela, mais je le fais tout de même jusqu'à ce qu'on me demande d'arrêter. Et si on prend le temps de me connaître vous pourriez voir que je rougis souvent quand je deviens timide. Mais faites gaffe, car malgré mes aires angéliques, je suis très mesquine. Sinon, je suis plutôt une fille tranquille curieuse, vu que je n'ai jamais rencontré un hybride avant, je risque d'être assez surprise.


" Mon histoire



Dans ce livre, s'est écrit que je souffre d'un traumatisme. La première chose qui me vient à l'esprit est : Est-ce une façon de me faire comprendre que je ne suis guère normale? On m'apprend rien de nouveau, père me l'ai dit souvent. Il trouve cela étrange, car malgré mon âge, je n'ai mentionné aucun mot. C'est ainsi depuis qu'ils m'ont trouvés avec une lettre collé sur ma poitrine, ainsi qu'une boîte qui avait l'aire ancienne, peut-être dû aux quelques égratignures et aux dessins incruster dans le bois don la provenance ne doit plus être sur terre depuis plusieurs années . Malgré la pluie qui caressait la surface ce jour-là, seulement un drap fin me protégeait du froid, mais même si ,se fin tissus enveloppait mon corps frêle, cela n'a pas empêché d'avoir quelques engelures. J'ai quelques marques de cette nuit fatidique, surtout aux jambes. Le haut de mon corps était le plus protégé, mais mes jambes ont soufferts dù au ravage de la tempête cette nuit là. C'est pour cette raison que je porte souvent un vêtement qui cache mes mollets, j'ai trop honte et je ne veux guère que l'on me pose des questions sur leurs provenances. Que pourrais-je dire? De toute façon, ils n'entendront que le silence de mes paroles. Ai-je déjà parlé dans le passé? Ai-je déjà chanté ou encore rigolé? Quelqu'un m'a t-il déjà entendu pleurer ou crier de désespoir? Est-ce qu'on m'a déjà seulement entendu. Mon premier mot était-il :Maman ou le silence. Je me pose beaucoup de questions, mais que je ne peux poser et c'est pour cette raison qu'elles restent sans réponses. Je pourrais les écrires, mais un écrivain deviendrait sûrement jaloux des pages que j'aurais remplit avec l'encre d'un crayon. Par moment, je communique avec des brefs mouvements de main. C'est mon frère qui m'a apprit le langage des signes, je dois avouer qu'il m'a enseigné beaucoup de choses, mais j'avais de la misère à me concentrer dû a ses beaux yeux couleur azur. Et de plus, nous jouons souvent des mauvais tours ce qui nous attirai souvent la colère de notre village. Depuis qu'ils m'ont trouvé y a un an, je dois avouer que je leur fais la vie dur.

La où que nous habitions,ce n'est pas très grand. Y devait avoir 500 villageois, les maisons étaient bien entretenue, les jardins fleurissaient chaque années. Il n'y avait que la forêt qui était trop dense, à mon goût, qui entourait le village. Nous pouvons à peine voir les montagnes au loin. Mon frère, me dit souvent que je viens au delà de ces arbres. Plusieurs fois, il me posait des questions, ou encore il parlait dû fait qu'il aimerait quitter cette terre qu'il connaît comme le bout de ces doigts, pour visiter ces terres non connues des villageois. Et lorsque enfin son voyage serait terminé, il reviendrait avec des souvenirs pour raconter ses aventures qu'il aurait vécu aux delà des arbres. Votre question est sûrement : mais pourquoi ne le fait-il pas? Peut-être car tous ceux qui sont sortie du village, sont soi mort, ou disparu!. C' est peut-être pour cette raison, que j'attire la curiosité de mes voisins. Depuis mon arrivée, plusieurs villageois me regarde avec peur ou fascination. Comment est-elle venue ici? Qui est-elle? Que veut-elle? Pourquoi a t-elle prit refuge dans cette maison délabré non loin du village? Et pourquoi tenait-elle cette boîte contre son sein, comme ci sa vie en dépendait? Moi-même, je me pose ces questions. Je suis qui en réalité et pourquoi je voie ce que d'autre ne voie pas?. La nuit j’entends des pleures, et ces pleures ne viennent pas de père et n'y celui de mon frère. Les deux dort paisiblement dans leurs chambre respective. Alors qui cela peut bien être?

Cette nuit j'ai osé, j'ai osé quitter ce lit douillet pour rencontrer cette fille en pleure. Chaque nuit depuis un mois, elle pleure à ma fenêtre, mais lorsque je la regarde du troisième étage, je ne la voie pas en larme, mais je sens sa tristesse couler dans mes veines. Elle ne fait que me regarder toute la nuit, jusqu'à ce que je m'endorme, sûrement. Car je ne me rappel jamais le moment que je tombe dans les bras de Morphée. Et quand je m'endors y a toujours ces souvenirs, des souvenirs étrange. Les aurais-je déjà vécus? Cette fille que je voie chaque nuit, cette fille aux cheveux couleur feu a demande mon aide, mais pourquoi? Les marches me semble interminable, la descente est longue et sans fin, quand j'arriverais à la fin de mon parcours, aurais-je le même courage que j'avais lorsque j'ai franchi le seuil de la porte de ma chambre?

Sans attendre lorsque enfin j'arrive au salon, je n'attend pas mon salue. Ma main attrape rapidement le poignée de la porte et le serre. Respire Nina, respire! Dis-je à moi-même. Je le tourne, peut-être trop lentement à mon goût, mais je le tourne ce qui est le plus important car là je ne peu plus rebrousser le chemin, je dois avancer, car cette fille veut me parler. Ce livre que j'ai laissé dans ma chambre, au chaud sur mon lit, dit que je dois y faire face. Je soupire tout en fermant les yeux alors que ma main quitte l'objet froid que je tenait fermement et avec conviction quand soudainement, la porte claqua dû a son ouverture sec. Le froid caressa ma peau ce qui me donna plusieurs frissons, mais ce n'était point désagréable, je ne me sentais pas en danger et la crainte que j'avais au début s'est vite dissipé. Ma première réaction est de me protéger avec mes bras qui se placent rapidement vers mon visage, même si la peur n'est plus présente, je dois toute de même être sur mes gardes, car ne je sais rien de cette fille. Elle était en face de moi, le sourire sur le visage. Ne sentant aucun danger, je m'approche tranquillement vers elle, alors que le vent se lève tranquillement comme un avertissement d'un mauvais présage.

- Je t'attendais Azalée

Finit-elle par dire pour briser l'atmosphère qui était, légèrement, pesante contrairement le vent qui fait signe de légèreté. Les branches des arbres, claques dans le vide, créant une petite musique alors que les criquets chantent leurs mélodies de la soirée, harmonisant leurs chants avec celle de la nature. M'a t-elle appelé Azalée? Mon nom n'est pas celle qu'elle a nommée, mon nom est Nina, c'est ce que ma famille adoptif m'a donné à mon éveil. A moins que... sait-elle quelque chose sur mon passé que j'ignore? Ma langue glisse sur mes lèvres, je suis déshydraté, peut-être dû au stress je présume. Je m'approche un peu plus vers sa personne avant de m'arrêter à un mètre d'elle.

- Azalée, tu dois te souvenir. Rappel toi.

Ses lèvre ne bougent pas, mais son sourire me réchauffe le cœur, malgré le froid de la nuit. Elle s'approcha de moi tout en levant les mains, qui avaient l'air chaleureuses, sur ma personne. Ces doigts furent les premiers à toucher mon visage, ce qui m'arracha un frisson tout le long de ma colonne vertébral. Plusieurs fois je cligne des yeux, n'étant pas sûr que ce je vivais était réel. Je savais au fond de moi que cette personne n'était pas vivante, mais je pouvais tout de même sentir sa chaleur. Avec l'aide de ces pouces, elle caressa mes joues, alors que j’entends une nouvelle fois sa voix dans ma tête ''Rappel toi'' Me rappeler de quoi? Dis-je sans bouger des lèvres. Elle me sourie, m'a t-elle entendue?

- Azalée Waterlaw, rappel toi qui tu es.

Je sens alors son âme pénètre mon corps, une bouffé de chaleur et de douleur m'arrache un cri que personne ne pouvait entendre. Ne pouvant plus supporter cette déchirure qu'elle intégra dans ma tête, je tombe à genoux, les mains entremêlés dans ma chevelure. J'ai l'impression que ma tête allait exploser. Des visages se met à apparaître, des visages que je n'ai jamais vue, mais pourtant j'ai l'impression de les connaître. Une femme apparaît, elle a les cheveux comme les miens, même couleur et un peu plus long, ces yeux remplient d'amour son fatigué dû aux années qui l'ont achevés. Le temps fait des ravages, je présume? Elle me sourit, alors que la lumière entoure son corps. Je ne vois rien d'autre que son sourire et un mot envahit mon esprit : Maman.

Un second visage apparaît, plus jeune que la précédente, une longue chevelure et les yeux couleur sang. Malgré la brillance de ses yeux, elles étaient remplis de tristesse. Qu'avait-il vue, pour que ses yeux soient remplit de colère. Son cœur a été brisé plusieurs fois. Une scène envahit mon esprit. Je suis là, tenant fermement la main de mère, on est dans une boutique déjà bondé par futur acheteur. Mère les regards avec mépris. Je me rappelle qu'elle m'a déjà expliqué que ceux qui possède un serviteur comme animal ne mérite pas d'être en vie. Elle dit que tout le monde doit être égale et que personne ne mérite d'être traité ainsi. Mère agissait souvent de cette manière, elle parlait aux vendeurs les maudissant d'enfermer ce petit enfant dans cette cage. Profitant de cracher son venin aussi aux acheteurs, ne mâchant pas ces paroles pour leur faire entendre son point de vue. Père est comme maman, il est ainsi aussi. C'est peut-être pour cette raison qu'on n'a pas de serviteur à la maison, malgré notre immense fortune, père et mère voulait absolument que j'apprenne à me débrouiller sans serviteur. La seule personne qui avait droit de faire mon éducation, était ma tante, la sœur de ma mère.

Rebelle dans l'âme, j'étais jalouse de sa beauté. Je suis certaine, que lorsqu'elle se promène dans notre immense jardin, les fleurs se ferment, intimidé par sa beauté. Même les nuits, malgré la pluie menaçante,part sa cacher pour que le soleil puisse l'illuminer de toute sa splendeur. Pendant que mère rend la vie des gens présents dans le magasin un enfer, je profite que l'attention ne soit pas sur ma personne, pour m'asseoir en face du petit garçon. Je lui fais signe de ne rien dire avec mon index, avant de glisser ma main dans ma poche. Je sors un petit objet, recouvert par une serviette imprimée de l'emblème de ma famille : une ancre ainsi qu'une fleur de lys. Je m'approche un peu plus de la cage et le glisse sans bruit l'objet en question à l'intérieur. Je le regarde et comprend son regard craintif, un sourire se dessina sur mon visage pour le rassurer avant de lever mes mains vers lui et de lui dessiner un sourire, avec l'aident de mes deux petits doigts avant de m'éloigner lorsque j'entends mon nom au loin crier par mère, car elle ne me trouvait pas à ces côtés. Je dis au revoir avec ma main à mon nouvel ami et cours rejoindre la femme la plus importe de ma vie. Elle me sourit en voyant ma présence. Mère est la plus belle des fleurs sur terre, comme une lys. C'était bref, mais tellement révélateur que j'y croyais presque d'y être. Je suis à genou, les mains ouvertes vers le ciel, mes cheveux volent au vent alors que mon corps tremble, pendant que celle aux cheveux de feu se redresse se montrant plus sérieuse qu'au début. Ses yeux ne détournent pas des miens. Quel message essaye tu de me transmettre? Dis-je sans prendre la parole.

Elle me répond : Tu le sais.

Son apparence change tranquillement, laissant apparaître un visage familier. Le mien. Alors que l'obscurité enveloppe nos deux corps identiques.

Le coq se met à chanter, ce qui me fit sursauter. Ouest-ce qui s'est passé? J'ai l'impression qu'un train m'a persécutée. Je grimace légèrement tout en ouvrant les yeux, ma main alla caresser ma tempe. Je me suis endormie? J'étais dans mon lit, le livre à côté de moi alors que le soleil m'éclaira de sa lumière. Le thé qui était placé sur la commode près de mon lit n'est plus aussi fumant que lorsque je me le suis servi. Cette femme, avait raison, cela allait m'aider à me rappeler. Cela a pris du temps avant d'avoir l'effet estompé, mais peut-être, car je n'étais pas prête à voir la vérité. Oui, les gens avaient raison, elle est étrange, mais d'une grande bonté sommeil malgré sa laideur apparente. Je regarde, cette petite boîte près de mon lit que je n'ai jamais ouvert depuis cette nuit. J'approche ma main, craintive de connaître son contenue, mais je m'arrête à mis chemin. Je ne suis pas prête d'y faire face. Je dois avancer peu-à-peu et non y aller brusquement. Je suis amnésique, je ne me souviens de rien, mais je sais que ce n'est pas ici que je vais connaître mon passé. On m'a mis ici pour me protéger, mais de quoi? Et pourquoi personne ne me cherche.

On m'a donné le nom de Nina, mais mon vrai nom est Azalée WaterLaw. C'est ici que commence mon péripétie en quête de vérité. Mais je ne savais pas ce qui allait m'attendre derrière ces arbres.



" Et vous ?;



Dans la vraie vie, mon ptit nom c'est prénom, et j'ai âge. J'ai connu le forum grâce à Un pervers.
Ce que je pense du forum: Turlututu chapeau pointu

Au fait, vous savez quoi ? Ben je sais c'est quoi le code du règlement 'w' C'est ...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Messages : 217
♦ Âge : 24 ans
♦ Localisation : Loin de tous le raffu
♦ Humeur : Amusante ♥
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Aoû - 8:46
Bonjour

Bienvenu à toi et bon courage pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Isamu
Inu Sage et cute Dispo pour des calins.
♦ Messages : 356
♦ Âge : 1m55 pour 45 kilo ... Comment ça c'est pas la bonne question ?
♦ Localisation : En train de câliner Léo (ou dans un coin sombre avec /PORTE)♥
♦ Humeur : Caline et souriante
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Aoû - 9:52
bienvenue toi ~ fais attention a tes jolies fesses ♥ jvais te croquer //PORTE

gros bisous ma belle ♥




Merci Léo xDDDDDDDDDDDD:
 

Isamu chuchote en#996699
Revenir en haut Aller en bas
avatar
♦ Messages : 53
♦ Âge : 20
♦ Localisation : dans mon panier.
♦ Humeur : chaleureuse
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 8 Aoû - 14:30
Bienvenus et bonne continuation pour la suite♥


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 10 Aoû - 15:30
Invité
Merci de l’accueil ^^
Ma présentation est terminée
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 13 Aoû - 23:04
Invité
Bonjour, suite à un ''SUPPOSÉ'' plagiat sur ma personne, j'ai décidée de changer le nom de mon personnage. Pour éviter que cela ne pose problème aux forums et à l'autre. De plus une amie a lue la présentation dans le forum en question: Elle confirme mes dires (Que je n'ai que plagié le nom) Et que l'histoire a été complètement modifié. Si il faut que je poste l'histoire en question, que j'ai écrite, je vais le poster. Et aussi, j'ai posté l'histoire ici avant de poster la même histoire dans l'autre forum. Alors je m'aurai plagié moi-même à la fin, car la dernière modification que j'ai fais dans l'autre forum était 11 août et j'ai finalisé ma présentation ici avant l'autre. De plus, j'avais déjà communiqué avec lucifer D. Waterlaw du petit début de mon histoire, mais il na reçut que la totalité le 11 août.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksander
You're my only Obsession...
♦ Messages : 102
♦ Âge : 21 ans
♦ Localisation : J'sais pas ...
♦ Humeur : Éreinté
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 11:30
Bonjour & bienvenue par ici !

Alors avant toute chose merci pour ta fiche. Ton style d'écriture est super sympa à lire !
Malheureusement après discutions et autres tourments... Autour, de cette dernière, je dois te demander de changer quelques points sur ta fiche.

• Ton nom & prénom doivent être changé. Merci de me MP pour faire le changement (demande du propriétaire du prédéfini)

• Pour ton histoire, être amnésique n'est pas un tort. Mais sache qu'on n'accepte pas d'esprit ou de personne possédé. Le contexte ne ce prête pas à ce genre d'exercice. Si tu me justifie ça par juste des souvenirs alors je valide, après tout une personne amnésique n'est pas forcément à l'aise avec ce qui est réel ou non, mais si il est histoire d'âme ou de fantômes alors navrés, mais il va falloir réécrire. (et vu comment, c'est écrit, j'ai la sensation qu'il est question de ce genre de justification) Le contexte est fantaisie mais pas à ce point, Le hybrides existent mais pas les fantômes, esprits, vampires, lycans et autres divinités. Si jamais je te conseille une relecture du contexte.

• Après la demande du propriétaire, tu dois retirer à Azalée (enfin son futur autre prénom) son mutisme. Car il serait lié avec la traversée d'âme qu'a subit son personnage (oui j'ai lu la fiche du prédéfini en question). Comme dit si la raison de ton mutisme est liée à des esprits, il n'est pas valide auprès de notre contexte, donc à changer.


Si tous ces changements ne te convient pas, tu as le droit de refaire un personnage à ton image.
Sache que nous ne tolérons pas le plagiat. Il est souvent suivi par un bannissement. Après tout, nous sommes sur un forum ou l'imaginaire est mis en avant, c'est dommage de devoir copié auprès des autres pour créer un personnage.

Voilà si tu as des questions ma boite à Mp reste ouverte !


Bien souvent je grogne, je le fait en #666633

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 14 Aoû - 12:37
Invité
J'aurais vraiment voulue que tu me pose des questions sur mon personnage avant de prendre se verdict du plus j'ai écrit l'histoire et je voie que tu n'as pas lu ce que j'ai écris cela est vraiment triste je voie que tu nas pas lu mon histoire dans ce forum.

Elle ne voit pas des esprit: Elle se voit dans un rêve car elle voulait connaître son passé. C'est pour cela qu'elle a bu un thé qu'une folle lui a donné.

Elle est mutisme à cause d'un traumatisme et non à cause du fais qu'elle voit des esprits.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aleksander
You're my only Obsession...
♦ Messages : 102
♦ Âge : 21 ans
♦ Localisation : J'sais pas ...
♦ Humeur : Éreinté
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 14:10
Sache que j'ai tout lu. Je lis chaque fiche avec soin.

Malheureusement, toi , tu n'as pas lu ce que j'ai écrit.
J'ai demandé si il était questions d'esprit et si la réponse était oui, alors la changer.
Si il n'est pas questions de ça alors j'ai rien à dire. Merci de prendre en compte mes mots et non pas croire ce que je n'ai pas dit.

J'ai discuté avec la personne de l'autre forum. Elle ne demande pas de supprimé ton histoire, mais de ne pas t'approprié la sienne. Donc si tu change tout ce qui est en lien avec le personnage prédéfinis dans ce cas tu as feu vert.

Je n'ai pas dit que tu été une plagieuse, j'ai juste souligné que c'est un acte dégueulasse que je ne tolère en aucun cas. Il faut tout de même avoué la similitude entre la fiche prédéfinis et ta feuille de personnage.

Maintenant, libre à toi de partir d'ici ou non.
Si tu veux rester alors change ce qu'il reste à changer.

A savoir :
Ton nom & prénom (Car même si "Azalée Waterlaw" est sur l'autre forum comme tu le souligne tu aurais pu la renommée autrement ici.)
Ton mutisme. Tu peut la rendre muette si tu veux.

Sache que je ne juge pas ta personne. Mais je ne peut nié la ressemblance flagrante entre deux fiches.
Que tu la réecrive à ton image, avec ton style d'écriture, en reprenant les lignes descriptives d'un prédéfinis ne fait pas de ce personnage le tiens. Surtout si tu reprend le mécanisme du personnage.
De plus, après discutions, la personne ne demande pas de suppression ni même de changement, du moins initialement, maintenant ce n'est plus trop le cas. Des excuses et une demande de droit aurait suffit pour ne pas avoir à me faire chier avec ce genre d'histoire.

Je reste ouvert à tes Mps.


Bien souvent je grogne, je le fait en #666633

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 979
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 28 Aoû - 12:21
Des nouvelles ? ^^



Clique pour voir ~:
 

Ces espèces de saloperies ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuu No Kami :: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations.-
Sauter vers: