:: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Azur ~ Une petit morceau de bonheur

avatar
Invité
Invité
Ven 11 Sep - 22:20
Invité
" Azur~


Eh ! Moi c'est Azur, et on me surnomme Pupuce. Seulement pour les intimes. Mon coeur appartient à mon maître, et ça me va très bien comme ça. J'ai plutôt tendance à être Docile et Adorable!
Je suis un(e) femme, même si vous le voyez et je suis hétérosexuelle. J'ai 15 ans et je suis née un 29 Février.
Je suis une hybride Inu, d'origine Japonaise.


Psst, et la personne sur l'avatar c'est Kyouko Kasodani, de Touhou Project!




" Mon physique


Mon futur maître me regarde peut-être, actuellement, derrière ces barreaux de fer. Que peut-il bien voir? J'espère que je suis assez jolie pour le combler...?
Je le regarde, du haut de mon mètre cinquante. Je suis petite, je sais, mais j'ai remarqué que j'étais plus mignonne en vue de plongée! Si être petite, c'est plaire à mon maître, alors je suis d'accord! Ses yeux sont plongés dans mes prunelles aux reflets azurés. C'est de là que je tiens mon nom, et ces grands yeux pleins de bonheur font ma fierté! Je n'aurais pas besoin de parler, tant mon regard est expressif, mon maître verra toujours quand j'ai besoin d'une caresse ou que je veux jouer!
Mes grandes oreilles de chien sont toutes molles et toutes douces, et j'aime tellement quand mon maître passe sa main sur cette large étendue de poils de couleur praline, légèrement tachetée d'un ton plus clair! Elles frémissent souvent pour exprimer ma joie, ou au contraire se rabattent vers l'arrière quand le maître me fâche... Non, pitié, tu ne tireras pas dessus, toi, hein?
Une fois qu'il a pris connaissance de mon attribut animal, il observe mes cheveux turquoise en parfaite harmonie avec mes yeux brillants, qui s'arrêtent avant même de toucher mes épaules. Son regard descend vers mon visage à nouveau. On dirait qu'il essaie d'esquiver mes yeux de chiot? Est-ce que ça veut dire qu'il ne m'aime pas..? Est-ce qu'il préfère regarder mes joues d'éternelle enfant, mes lèvres légèrement pincées, mon sourire angélique?

Oh... En réalité, il ne fait que regarder ma corpulence. Je ne suis pas très forte, Maître, mais je suis très agile! Je suis assez fine, en général, c'est pour ça que tu es là pour me protéger, n'est-ce pas? Mes petits bras ne supportent pas de très lourdes charges, mais ils savent s'agripper à toi pour te câliner fort quand tu en as besoin. Bon, peut-être que toi tu n'en as pas un besoin urgent, mais je le sens comme ça! Où regardes-tu.. là? Ah! Nan, ne regarde pas ma poitrine, c'est embarrassant tu sais! Elle est trop petite pour te plaire, je le sais au fond de moi... Regarde, je suis presque plate.. enfin non, ne regarde pas s'il te plait! Je préfère encore que tu t'arrêtes sur mes hanches, elles au moins sont mieux dessinées... Ou alors regarde un peu ce que je porte, ça occupera tes yeux?
J'ai un haut à manches longues, d'un somptueux mélange entre le marron et le rose. Si je n'attache pas mes manches avec ces petites cordelettes noires, elles se révèlent très larges par rapport à la brindille que je suis... Il en va de même pour l'attache au corps: j'utilise des petites barrettes en forme de fleur pour maintenir cet espèce de manteau léger contre moi. Celui-ci s'arrête au milieu de mes fesses, et laisse la place à une petite jupe courte, blanc rosé, qui virevolte quand je cours partout. Ma queue de chien passe alors par en dessous. Tu l'attendais, tu la cherchais? Je préfère que tu ne regardes pas ici, mais tu es le maître, après tout...

Ma queue est aussi touffue et douce que mes oreilles, sa couleur est plus claire cependant, et tu sourit doucement en la comparant à un plumeau... Mais ce qu'il y a de plus gênant, c'est qu'elle bouge beaucoup, remue de gauche à droite vigoureusement quand je suis heureuse, ou se dresse souvent quand quelque chose capte mon intention. Mais... elle soulève ma jupe! Au...aussi tu risques d'entrevoir ma culotte blanche, mais je sais que tu ne regarderas pas exprès, Maître? Non.. ne regarde pas non plus mes jambes avec cet oeil là.. je sais qu'elles sont finement jolies, mais je préfère quand tu te noies dans mes yeux! Il n'y a pas grand chose de plus à regarder, à part mes petites bottines couleur café, bien pratiques pour crapahuter!

Alors, tu me prends...?
Non, attends, ne t'en vas pas comme ça!
*soupir* Ils se retournent à chaque fois, pour aller voir ailleurs...



" Mon caractère


Pourquoi me jugent-ils toujours sur les apparences...? J'ai l'air si fragile? Si seulement je pouvais sortir d'ici et montrer que je ferais tout pour mon maître... Réfugiée dans un coin de ma cage, j'ai envie de.. pleurer.
C'est vrai, pourquoi ne veulent-ils pas m'entendre, à travers mes yeux azur? Je suis tout ce dont quelqu'un a besoin! Je.. je suis...

Je suis pleine de vie, je sais ajouter un brin de joie à la vie de mon maître! Mes oreilles frémissent et ma queue s'affole en pensant au simple fait de courir dans l'herbe, de sautiller, et de chasser les oiseaux! J'adore me dépenser, surtout quand mon maître joue avec moi! On jouera toujours au jeu qu'il veut, mais qu'importe, tant qu'il est heureux, je suis tout à fait satisfaite! S'il rentre à la maison, malheureux, je suis malheureuse aussi au fond de moi, alors je fais tout pour qu'il aille mieux. Le faire rire, lui faire un câlin, lui servir un chocolat chaud... Je mets un point d'honneur à souhaiter qu'il sourit toute sa vie.
Moi aussi, je souris beaucoup! Je ne me soucis pas de tout ces problèmes de la vie, ce qui compte, c'est le Maître. Ma voix, lorsque je suis heureuse, et une véritable invitation à me rejoindre dans l'euphorie. On me verra donc souvent comme une enfant un peu hyperactive... Ce n'est pas grave, je ne vais m'empêcher de jouer à cause de ça. Je me contente d'un rien, que ce soit pour jouer ou pour manger, car je ne suis pas là pour me plaindre, et puis je n'ai pas tant que ça d'activité favorite. Il y a peut-être la nuit, quand je regarde le mont Eko au loin, j'aboie longuement avec un "Yahouuuuu" assez solennel. Le voisins me maudissent, mais je n'y peux rien. Même de jour, j'adore crier, élever ma belle voix de quelques décibels! J'espère que ce n'est pas trop embêtant pour le Maître..

Je suis tendre, j'adore qu'on me chouchoute et mon maître recevra tout l'amour dont il a besoin! Quand je ne joue pas, je suis le plus souvent dans les bras de mon maître adoré. Il ne peut pas échapper à mes câlins, et je sais en réclamer grâce à mes yeux de chien battu! C'est si agréable de sentir sa main sur ma tête, et ses doigts grattouiller mes oreilles, que ma queue remue rien qu'à cette idée. Avoir quelqu'un à aimer est important pour moi, c'est pour ça qu'actuellement je suis seule et que je manque de pleurer... Mon maître devrait pourtant voir au premier coup d'oeil que quoi qu'il fasse, je l'aimerai fort, et je lui montrerai par tous les moyens! Je suis très aimante, c'est comme ça. Si jamais il a besoin de tendresse, d'affection, d'attention, je peux lui en fournir tellement qu'il ne saurait plus quoi en faire!
Par contre je suis très fragile, malheureusement, et un rien m'embarrasse ou me rend triste... Depuis que mon ancien maître me maltraitait, je prends peur et me tétanise face à la violence, physique ou verbale. J'ai peur de me faire frapper quand mon maître me fâche, alors je me replie un peu sur moi même, et je baisse les oreilles et la queue. J'ai déjà été humiliée auparavant, de diverses façons, et... même si le maître reste le maître, je suis affreusement gênée. Je me contentais de subir, parfois en silence. Désormais je prends toujours un peu peur quand on me fixe, à des endroits qui visent les attributs de la femme, ou en tout cas je me gêne beaucoup... Je me mets à rougir et regarde ailleurs silencieusement, essayant de ne pas penser à ça. Mon prochain maître ne sera pas méchant, lui, je l'espère.
Même si je peux passer une journée toute seule à la maison, à faire le ménage ou autre, je ne pourrais pas supporter de savoir que j'insupporte le maître, qu'il m'en veut, ou qu'il m'évite... Je prends très mal ce genre de choses, je m'emporte toute seule dans une peur qu'on m'abandonne, dans le chagrin d'être toute seule! Mais heureusement, le maître ne fera pas une chose pareille, il m'aimera de tout son coeur et me protégera...?

Je sais aussi me rendre utile à la maison, je manie très bien le balai! J'ai appris à m'occuper de tout: le ménage, la cuisine, la lessive... Bien sûr, je ne pourrais peut-être pas tout faire, le maître peut m'aider un peu, mais si vraiment il ne veut pas, je ferai de mon mieux. Quand je m'y mets, je deviens une vraie fée du logis, et le maître peut être sûr que la maison sera toujours propre! ça ne me dérange pas de m'occuper de lui d'une quelconque façon, il pourrait me demander de lui brosser les dents, ou de l'habiller, je le ferais! Par contre, je ne suis pas faite pour garder la maison... Je peux peut-être aboyer, comme j'en ai l'habitude, mais je doute que ma petite voix intimide qui que ce soit. Je ne sais pas me battre, je ne suis pas assez forte, et puis de toute façon j'ai trop peur de ce qu'il peut arriver...

Mon maître est, en somme, l'homme (ou la femme) de ma vie, et je ferai absolument tout ce qu'il dit! Mon obéissance est sans limite, et je suis toujours très en colère contre moi-même quand je n'arrive pas à satisfaire le maître. C'est la personne que j'aime le plus au monde, il a tous les droits sur moi, et je le suivrai partout! Rien de ce que je dis, pense, ou fait, n'ira à son encontre, je lui suis dévouée et je vis pour lui! Seulement je me pose parfois des questions dans ma cage... Est-ce qu'obéir à mon maître, c'est l'aimer?... Que se passe-t-il si je n'aime pas mon prochain maître?... Je soupire à cette idée, ce serait impensable. Après tout, je n'ai connu qu'un maître, alors je ne sais pas. Je pense que je m'efforcerais de l'aimer, tout le monde a un bon côté, non...? Je ne suis pas difficile, en plus.

Si au moins je pouvais leur crier mon amour, que j'ai besoin de chaleur humaine... Mais je risque de me faire fâcher par la dame du magasin, et j'aurai perdu tout mon effet.
Je ne dois pas pleurer... pas pour ça. Un jour ou l'autre, quelqu'un me prendra dans ses bras...

... n'est-ce pas?



" Mon histoire


Après ce que j'ai vécu, je ne peux quand même pas terminer mes jours seule dans cette cage, avec d'autres hybrides dans la même situation à côté... La vie est cruelle avec moi.

J'ai été recueillie très jeune dans une petite maison, par un monsieur qui était tout seul dans la vie. Il me disait qu'il m'avait trouvée dans la foret, et qu'il n'a pas trouvé mes parents alors il m'a gardée avec lui. Ce monsieur s'appelle Yoshiro, et c'était mon Maître. Il n'avait rien pour lui, sa femme l'a quitté, et elle a emmené son seul enfant, son travail lui donnait à peine de quoi subsister... et pourtant il essayait de faire de son mieux pour s'occuper de moi, et m'éduquer comme il faut. J'étais très petite, mais je sais à quel point il était gentil, à cette époque... Il disait que me voir grandir était le seul bonheur qu'il lui restait. Je lui dois beaucoup, je l'aime encore, je crois... J'ai commencé à vouloir l'aider toujours plus, donc je faisais le ménage, la lessive, parfois la cuisine quand il rentrait tard... Il me félicitait toujours avec plein de caresses, et des câlins. Le faire sourire était mon seul but dans ma petite vie de chiot, et y arriver me motivait toujours plus à continuer plus fort! C'était l'époque où il m'appelait "Pupuce", où on jouait le week-end au parc, et où j'avais réussi à graver un sourire comblé sur son visage autrefois creusé par la fatigue et la tristesse.

Mais les choses changent quand survient un événement inattendu.

Un soir, alors que j'avais spécialement préparé son retour avec de la dinde et du riz au curry, le maître est rentré de réunion, dépité. Il était très silencieux, sa tristesse emplissait toute la pièce, si bien que j'avais moi même l'impression d'avoir passé la pire journée de ma vie rien qu'en le regardant. Pourtant, il était parti ce matin, plus déterminé que jamais à présenter le projet sur lequel il travaillait depuis longtemps au chef de son entreprise, il disait même qu'il pourra être augmenté... J'ai appris plus tard que personne n'a accroché à ce qu'il a fait, que tout son travail n'a servi à rien. Il avait beau argumenter, personne ne voulait de son projet. Il était indigné, alors il continuait de dire qu'ils faisaient une erreur, et il a été viré de son travail. Je m'étais approchée de lui pour l'enlacer gentiment, et il s'est mis à fondre en larmes. Ça m'a brisé le coeur, plus jamais de me vie je ne veux entendre ça... Ce fut une bien triste nuit, que j'ai passé à essayer de le consoler en vain. Evidemment, je ne pouvais rien faire pour l'aider plus, je m'en voulais un peu. Il a pu se calmer un peu grâce à moi, qui l'ai encouragé à continuer.
Seulement, plus les jours passaient, moins il souriait. Il ne trouvait pas de travail, ou les perdait trop vite, et moi, je faisais de mon mieux pour que le maître n'ait pas plus de problèmes avec les tâches ménagères. Je lui apportais tout l'amour que je pouvais pour qu'il garde espoir. Je me collais à lui pour réchauffer son coeur...

... puis il m'a repoussée.

Je le regardais, confuse, puis je me suis approchée à nouveau en tremblant, lui demandant ce que cela voulait dire. "Laisse-moi!", m'avait-il lancé sèchement, avant d'envoyer voler une claque sur ma joue. Je me souviendrai toute ma vie de ce jour où il a commencé à devenir... méchant... C'était trop pour lui, personne ne voulait de lui, à part moi, et il s'est renfermé sur lui-même. Je ne pouvais plus le faire sourire, quoi que je fasse, et j'en étais profondément touchée. Je m'efforçais de m'occuper de lui comme une petite maman, mais ça ne lui faisait rien. Il sortait, parfois, et rentrait le soir très en colère... Il me criait dessus, il me frappait, il m'humiliait... J'en tremble encore. Mon maître me détestait, mais c'était mon maître, alors je faisais tout pour lui, quoi qu'il arrive. Je pleurais chaque soir dehors, regardant la montagne au loin. Il m'avait emmenée là-bas, un jour, sur le mont Eko, et on s'était baignés dans les sources chaudes... C'est ici qu'il m'avait avoué pour la première fois que j'étais... son "rayon de soleil".

Comment est-ce que tu as pu autant changer, Yoshiro?
Moi je t'aimais...

Ces tristes jours à redouter l'arrivée du maître, les coups, les insultes, m'ont rendu bien plus sensible. Mais tout ça n'a pas duré. Je voyais bien qu'il ne tenait plus du tout. Le peu qu'il gagnait partait dans l'alcool, et le surplus d'alcool partait en violence gratuite... Son compte en banque est tombé à sec, et plus personne ne pouvait l'aider. Plus personne ne tenait à lui, sauf moi, qui ait vu un homme aussi gentil se faire piétiner par la vie. J'en voulais à la fois au monde, mais aussi à moi, qui n'ai pas su lui rendre le sourire... Il a décidé que la meilleure chose à faire serait d'en finir, immédiatement. Vous ne pouvez pas savoir comme j'ai pleuré en découvrant son corps pendu au plafond de sa chambre, dénué de vie. J'ai perdu mon maître ainsi.

Mes hurlement de mort ont alerté le voisinage, puis la police a été mobilisée... Après quelques examens, ils m'ont laissée partir, écartant la cruelle et l'impensable idée que j'ai pu le tuer de mes mains. N'ayant plus de maître, l'animalerie de Kinochi a pu récupérer une Inu traumatisée à mettre en cage. Ils s'occupent bien de moi, mais jamais je ne pourrais oublier tout ça... Ils disent que bientôt, j'aurai un nouveau maître, et que je ne serai plus toute seule si je laisse tout ça derrière moi.

Qui que tu sois, vient me chercher, je veux un câlin... j'en ai besoin.




" Et vous ?;


Dans la vraie vie, mon ptit nom c'est Arthur, et j'ai 17 ans. J'ai connu le forum grâce à Eric Duciel, qui est nul autre que moi.
Ce que je pense du forum: Vive les toutous!

Au fait, vous savez quoi ? Ben je sais c'est quoi le code du règlement 'w' C'est Validé par Khyan'!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 11 Sep - 23:26
Invité
J'adore cette fiche, elle est tellement touchante..!

Azur est adorable, tes descriptions nous font garder en tête son côté hybride et je trouve cela admirable. Elle a vraiment des côtés canins et pas uniquement physiques, enfin c'est très habile d'avoir rédigé de cette manière. Je suis impressionnée *-*

Franchement y'a qu'une chose qu'on a envie de faire quand on a finit de lire : *gros câlin à Azur* ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 12 Sep - 0:07
Invité
Tu es zuper mimi Azur :3 *patpat*
Re-bienvenue ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 694
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 12 Sep - 15:26
Aah voilà donc la petite Azur :3 Qu'elle est mimi !
Très belle fiche Eric, je valide, tout est correct o/
Amuse-toi bien ~




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuu No Kami :: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations.-
Sauter vers: