:: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rose, rose, rose et encore rose [COMPLETE]

avatar
Invité
Invité
Mer 18 Nov - 19:09
Invité
" Pyu Aryuka




Eh ! Moi c'est Aryuka Pyu, et on me surnomme Pinku. Seulement pour les intimes. Je suis Célibataire, et ça me va très bien comme ça. J'ai plutôt tendance à être Gentille
Je suis un(e) femme, même si vous le voyez et je suis Bisexuelle. J'ai 19 printemps et je suis née un 1 avril.
Je suis Humaine, d'origine Japonaise-Irlandaise
J'ai un métier, Étudiante et mon niveau de vie est  Plus qu'aisée (Merci mes parents chéris !)


Psst, et la personne sur l'avatar c'est Pinkie Pie.




" Mon physique



Le nombre de fois où elle s'est pavanée devant un miroir à pus lui montrer qu'elle avait de longs cheveux roses et bouclés lui arrivant au dos, son visage comporte des yeux bleutés, un petit nez retroussé qu'elle adore faire bouger, et un long sourire qui illumine tous les jours son visage enfantin, un sourire qui nous laisse voir ses jolie dents blanches.
Malgré sa taille moyenne, Pyu n'en a pas complexé, au contraire, cela l'aide beaucoup dans ses objectifs ou surtout au sport.
Si l'on fouille dans ses armoires, on ne verra que des vêtements flashis qui pourrait faire mal aux yeux, mais bon, c'est Pyu après tout.
Avec sa démarche assurée, Pyu nous montre à quel point elle s'aime comme elle est et qu'elle se fiche si l'on se moque d'elle !


" Mon caractère



Que dire de d'elle ? Que cette grande gamine ne connaît pas le verbe "s'ennuyer" , oui, car Pyu ne s'ennuie jamais, quoi qu'il se passe, elle trouvera toujours quelque chose à faire, car dans la vie, on ne peut jamais se retrouver sans rien à faire. De nature joyeuse, celle-ci aimera toujours transmettre sa bonne humeur à son entourage, et même si elle sait qu'elle peut être un boulet rose, elle s'en contre-fichera, ce n'est pas ça qui la découragera quand même ! Mais attention, même si elle le paraît, Pyu est loin d'être naïve, et essayez juste un instant de la manipuler, elle vous dira d'aller, vous faire, voir avec une délicatesse inimaginable, je vous aurais prévenu. Bien sûr, il y a un détail qu'il faut savoir sur elle : si elle s'attache à vous, attentions aux câlins et aux sorties quotidiennes avec elle ! Elle adore les câlins( c'est bien pour ça qu'elle à plein de peluche huhu~) et sortir avec ses amies, mais ne supporte pas qu'ils leur arrivent quelque choses, et si quelqu'un les embête... Eh bien attention à vos fesses, elle peut se montrer brutale.Etant très famille, Pyu passe souvent du temps avec sa famille et ne rate jamais un dîner avec eux, "la famille, c'est sacré"
Pour elle, le rose est signe de bonheur, le rose permet de se sentir mieux lorsque l'on se mal, le rose est une couleur qui nous sort de l'ombre lorsque l'on s'y enfonce, c'est pourquoi elle a reçu le rose en guise de couleur de cheveux selon elle, pour ne jamais perdre confiance dans toutes les pires situations possibles.
Par contre, Pyu peut se montrer très dure et autoritaire avec les autres, elle change complètement, passant du rose au violet.
Elle n'hésitera pas à envoyer bouler son entourage et sera même sarcastique et cassante, Pyu version dark...
Conclusion: Pyu est une fille excentrique qui adore les choses surnaturelles, le shopping et bien sûr : sa famille et ses amis.


" Mon histoire




16 ans :
- Miss Pyu, votre père tient à vous voir.
Ton regard bleuté se tourne vers ton majordome, le cœur battant, tu le sais que ce n'est pas bon, tu le sais ça qu'il y a un problème lorsque ton père envoie ton majordome pour te chercher.
Qu'as-tu fait ? Tu ne le sais pas, le doute s'installe en toi, va-t-il te dire te punir ? Tu le verras bien petite.
Tu suis ton majordome, légèrement inquiet, tu tournes le regard vers ton majordome, essayant d'apercevoir une lueur rassurante dans son regard, mais en vain, son regard reste de glace, tu oublies donc l'idée d'être rassurée.
Voila. Tu es devant la porte ton cœur bat à la chamade, tes membres tremblent, la chaleur enveloppe tout ton corps, calme toi, cela ne servira à rien.
Allez fais un pas, n'hésite pas, tu as réussi !
Tu entre dans la pièce éclairé qui est utilisé comme la pièce réservée à ton père, ton regard se retourne directement vers ton père et là tu te figes, son regard perçant ne cille pas et te fixe, qu'a-t-il ?
-Bonjour Papounet !
-Assieds toi.
Tu t'exécutes, sa voix glaçante te fais mal aux oreilles, ah ce n'est pas du tout bon ça...
Tu le regarde, jouant avec tes doigts, un sourire nerveux s'étire sur tes lèvres, le doute et la peur se mêlent et se développe en toi, tu fermes les yeux en voyant sa bouche s'entrouvrir.
-Nous devons parler, ta mère m'a déconseillé de le faire, mais je n'ai pas le choix malheureusement...
Il soupire, le genre de soupir qui te détend, lorsqu'il le fait, c'est que tu n'as rien fait et que c'est lui le fautif dans l'histoire, tu es soulagé, et ton visage s’illumine, mais pas pour longtemps.
- S'il te plait, ne m'en veux pas...
-mais je ne t'en veux pas papou'
Il te lança un regard attristé, mais souriait sans rien dire, puis il se décida :
-Tu as grand frère
Plus rien, le temps semble s'être arrêté, ton regard reste fixé à celui de ton père, pas un mot ne sort de ta bouche , attend-il une réponse ? Oui, il te fixe, inquiet.
Tu ouvris la bouche, que ressentais-tu ? De la rage ? De la peur ? Non, de la joie.
Un grand sourire se forma sur ton visage, ton cœur battait toujours aussi rapidement, mais pas pour la même raison, tu étais heureuse, tu n’étais donc pas fille unique.
Mais à quel moment avait-il été avec une autre femme ? Puis tu te rappelas qu’il avait eu d’abord un premier mariage, il devait sans doute venir de leur union.
- Et pourrais-je le rencontrer ?
- Oui, mais pas maintenant, bientôt.
Tu fis une moue boudeuse, comment pouvait-il te faire ça ? Tu avais tant de choses à faire avec lui et à faire sa connaissance avant ça… C’est donc avec la joie et la déception que tu repartis dans ta chambre, s’il ne voulait pas t’y emmener, tu irais toute seul, tu avais un frère à présent et tu ne pouvais attendre…
18 ans :
Ça y est, tu es une adulte, tu peux faire ce que tu souhaites, quand tu veux et n’importes quand, tu avais attendu ce jour avec impatience, maintenant, c’est bon, tu vas pouvoir ce que tu voulais depuis deux longues années : voir ton grand frère qui devait avoir 19 ans.
Tu t’habilles rapidement en prenant le soin de choisir des vêtements bien flashis, ton majordome, t’avais donné l’adresse de la maison de ton demi-frère.
Tu pris la voiture de ton père, tu avais le permis non ? Puis tu te rendis à la jolie maison de l’ex femme de ton père, elle aussi semblait être de bonne famille.
Tu courus vers la porte d’entrer, et y toqua lorsque tu fus juste devant, la porte s’ouvrit et un homme en smoking t’ouvrit la porte, le visage serré, il te fixait durement, tu fis un geste de la main et lui demandas toute joyeuse si tu étais bien chez les kurosaki, il acquiesça
-Je viens voir madame Kurosaki !
Il te fis signe d’entrée et tu t’exécutas, tu le suivis dans le long couloir sombre et inquiétant, le seul réel, la lumière, c’était bien toi avec tes vêtements.
Tu montas les longs et fatiguant escaliers pour te rendre dans une chambre bien décorée et tu aperçus une femme sur un fauteuil lisant un livre, une femme séduisante.
-Bonjour Madame !
La femme tourna la tête lentement vers toi, c’était une vraie beauté froide, elle te fixait tout en fermant son livre :
-Qui est-ce ?
-Une fille qui demandait à vous voir
Elle t’observait en silence, tu la laissais faire et au bout d’un moment, elle fronça les sourcils en quémandant :
-Quel est ton nom ?
-Pyu Aryuka !
Elle parut soudainement à la fois horrifiée et dégoûtée, à côté de toi le majordome semblait inquiet, tu ne comprenais pas pourquoi.
Elle te foudroya du regard, une sorte de lueur haineuse emplissait son regard :
-Et tu oses venir me déranger chez moi  ?
Tu n’avais pas très bien ce qui se passait, elle était, au départ, froide, mais là, ce n’était plus de la froideur, mais du mépris, tu n’avais pourtant rien fait.
Tu restas tout de même souriante, et continuais de la regarder gentille ment, et cela ne semblait pas lui plaire, elle s’avança vers toi, furieuse et te cria à la figure :
-Tu ferais mieux de partir et de ne plus jamais revenir ici, jeune fille, toi et ta mère me répugniez, pars d’ici !
Tu la dévisageas, surprise de ce qu’elle venait de dire, qu’est-ce que ta mère venait faire dans cette histoire ?
Tu soupiras, un étrange sentiment s’emparait de toi, peut-être de l’exaspération ou de l’agacement ?
Tu levas la tête vers elle et observais son visage à présent effrayant, mais tu ne te démontais pas pour autant, tu en avais vu d’autres et cette femme aigrie n’arrivait même pas à la cheville des autres cas que tu avais dû affronter.
- De toute manière, c’est votre fils que je suis venue voir, en conclusion, mon frère.
Elle plissa les yeux, elle essayait sans doute de t’intimider, mais ça ne marchait pas du tout.
- Il ne souhaite pas te voir pas te voir et puis il n’est pas là !
Tu ne dis rien, la fixant juste sans rien laisser paraître malgré l’agacement qui commençait à s’emparer de toi, que faire avec des femmes comme elle ? Mieux valait laisser tomber. Tu te retournas pour repartir et dit tout en marchant:

-Je repasserais.

-De toute manière, toi et ta mère n’êtes que des déchêts que ton père utilise à sa guise.

Tu continuas de marcher, tout en ayant le poing serré, pourquoi ne la fermait-elle pas celle-là ? Elle commençait à te taper sur le système. La rage t’empêchait de parler, des pensées malsaines te traversaient l’esprit, qu’avait-elle contre toi ? Elle n’avait pas de raison de te haïr… Lorsque tu arrivas chez toi, tu fondis en larmes, criant toute la rage que tu avais en toi, tu voulais juste voir ton frère, juste le voir, pas elle. Tu voulais disparaître, ne plus rien voir ni entendre, être libérée de ce monde, pourtant, il ne t’avait rien fait, comment une ferme inintéressante pouvait te mettre dans cet état, peut-être qu’en r réalité, elle était juste la goutte qui avait fait déborder le vase, il était temps que tu craques... Légèrement calmée, tu dirigeas tes yeux humides vers une de tes peluches roses, tu la pris et la serras contre toi, un sentiment de soulagement se fit en toi, un sentiment de sérénité s’y mêlait, tu étais à présent reposée. Tu essuyas tes larmes et montas sur ton lit, cette femme n’allait quand ne mêle pas te priver de ton frère, elle n’était qu’un vulgaire obstacle qu’il fallait à tout prix passer et c’est ce que tu comptais faire. Le soir, alors que tu étais censée, tu entendis un cri de rage venir tout droit du salon, tu sursautas et te levas, devais-tu aller voir ce qui se passe ? Non, mais tu le fis quand même. Tu sortis de ta chambre à pas de loup, pour une fois que le majordome ne rôdait pas dans les parages, tu allais en profiter. Tu arrivas à côté de l’entrée du salon et un autre cri se fit, tu reconnus la voix aigüe de ta mère, elle semblait furieuse, tu tendis l’oreille pour mieux entendre.

-Quoi ?! Tu te fiches de moi ? Tu l’as laissé va voir cette vaniteuse que je déteste tant ?
-Je croyais que ça se passerais bien et puis peut-être que...


Pyu leurs avaient dit ce que la dame lui avait dit, mais elle se dit qu’elle n’aurait jamais dû en voyant la réaction de celle-ci, elle semblait la haïr à un tel point, peut-être était-ce à cause du fait que les deux femmes le désiraient ? De toute manière, il était à sa mère.Pyu essaya se pencha pour mieux entendre.

-Je ne vais pas la laisser s’en sortir celle-là, je jure qu’elle le payera !

-Chéri non…
-La ferme ! Je ne la laisserai pas détruire ma famille, demain, tu feras renoncer l’idée d’aller voir ton fils à Pyu.
Pyu fronça les sourcils, elle s’y mettait-elle aussi ? Tu te demandais pourquoi ils mettaient de si jeunes gens dans leurs affaires personnelles, tu ne voulais même pas savoir, de toute manière, tu t’en fichais, tu le verrais un jour, coûte que coûte. Maintenant :

19 ans:

, tu n’as toujours pas vu ton frère, mais tu y comptes bien, tu as mûrie et sait à présent qu’il y a des choses à ne pas faire, comme aller, voir la mère de ton frère, une sorte de guerre à éclaté entre les deux femmes depuis ta petite visite, tu essayes de ne pas t’en mêler, même si cela est quasi’ impossible.



" Et vous ?;



Dans la vraie vie, mon ptit nom c'est Pyu, et j'ai 19 ans. J'ai connu le forum grâce à partenariat .
Ce que je pense du forum: Il est super super super !

Au fait, vous savez quoi ? Ben je sais c'est quoi le code du règlement 'w' C'est validé par Ryo
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Nov - 8:31
Invité
Bienvenue :)

Magnifique choix d'avatar ~
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 979
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 19 Nov - 10:42
Bienvenue Pyu
OUAIS DU ROSE xD *meurt*
Bonne chance pour la fin de ta fiche :3
Je repasserais plus tard pour voir ~
Je valide déjà le code ^^



Clique pour voir ~:
 

Ces espèces de saloperies ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Nov - 11:10
Invité
Merci à tout les deux ❤
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Nov - 14:19
Invité
Rooooh! C'est rose <3
Bienvenue :3 et bonne chance pour la fin de ta fiche mademoiselle!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 19 Nov - 19:18
Invité
Merci à toi gentille neko ❤
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 20 Nov - 7:56
Invité
(Moi, en retard ? Mais nooooon. )
Bienvenue parmi nous & bon courage pour la fin de ta fiche ! J'espère que tu t'amuseras bien !
Et que tu nous vomiras beaucoup beaucoup d'arc-en-ciel. x")
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 20 Nov - 8:03
Invité
Oh thank !
Si je pouvais en vomir, ce serait cool XD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 20 Nov - 17:11
Invité
Bienvenue, j'espère que tu ne te mettras pas à péter des payettes en mode random ! °w°
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Ven 20 Nov - 19:16
Invité
Bonsoir petit poney humaine bienvenue et amuse toi bien ! Fait pas trop d'arc-en-ciel sinon on va devoir nettoyer x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 21 Nov - 10:57
Invité
Bienvenue parmi nous et au plaisir de rp avec toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Sam 21 Nov - 18:23
Invité
Merci à tous ♥
Yamato & Issalyne: J essayerai promis !
Lina: Ce sera avec plaisir
Et pis, j'ai finie !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 694
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 21 Nov - 22:20
Bienvenue Pyu !
C'est choupi comme nom...

J'aime beaucoup comment tu as écrit ton histoire, cela change de la narration habituelle je trouve ^_^
Pour moi tout est bon, je te valide petit poussin.

Amuse-toi bien !




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 22 Nov - 10:50
Invité
Merci Khyandii ❤
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuu No Kami :: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations.-
Sauter vers: