:: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Get your hands off my hips ! [ Aileyan ~ ♀ ~ Ookami] { 100 % }

avatar
Invité
Invité
Dim 3 Juil - 15:12
Invité
" Aileyan




Eh ! Moi c'est Aileyan, et on me surnomme Ai', Aily, Eyan. Seulement pour les intimes. Je suis Libre, et ça me va très bien comme ça. J'ai plutôt tendance à être Rebelle et Franche
Je suis un(e) femme, même si vous le voyez et je suis hétérosexuelle. J'ai 20 ans et je suis née un 14 novembre.
Je suis Hybride, d'origine Sibérienne



Psst, et la personne sur l'avatar c'est l'un de mes oc : Aileyan..




" Comment suis-je ?



Une belle crinière charbon dont les pointes sont dégradées d'orange jusqu'au violet surmontée de petites oreilles blanchâtres dont les pointes sont couleur sable. Un silhouette svelte et délicieuse, dont la peau nue est parfaite, sans aucune imperfection. Elle est captivante, sa manière de se déplacer en faisant onduler ses courbes, il ne suffit pas de grand chose pour attirer notre attention et la garder rivée sur elle. Néanmoins lorsqu'elle se tourne et qu'on cesse d'admirer sa jolie queue touffue, on se plonge dans deux abîmes noirs, pour peu qu'on ai loupé la cicatrice en plein milieu de son visage. Ses iris d'or se déplacent dans ses sombres globes oculaires, ses larges pupilles sont aussi sombres que le reste de ses yeux. Son regard est souvent considéré comme maléfique et son comportement n'arrange rien.

La demoiselle refuse de porter tout vêtement, et lorsque l'on la force à se vêtir, elle déchire tout les tissus et met en pièce tout ce qui ressemble de près ou de loin à une tenue. Quitte à être punie, quoi que lui coûte le châtiment, elle ne gardera rien sur elle. Aucun accessoire ne retient sa chevelure, sa discipline est si absente que certains la considèrent comme mal élevée. La demoiselle à toujours une expression froide et renfrognée sur le visage, elle montre les dents à quiconque baisse les yeux sur ses courbes.

En parlant de son corps on ne peut pas échapper à ses courbes voluptueuses tout bonnement parfaites, ni trop, ni trop peu. Sous sa peau on peu discerner des muscles finement dessinés, bien que ceux-ci ne soient visible qu'à la contraction liée à un mouvement, c'est ce qui fait tout le charme de la belle. Tout en remarquant que sa jambe droite ainsi que son bras gauche sont ornés de marques bleutées luisant au contact de la lumière nocturne, le mélange spécial qui a été introduit dans les plaies lors de la création de ces marques est composé d'ingrédients inconnus gardés par les sibériens. Lorsque l'on passe les doigts dessus on pense que c'est simplement de la peau teinte en bleue de la même manière qu'un tatouage classique. Il faut vraiment s'approcher de très près pour remarquer que la matière fusionnée à la peau est différente de celle-ci.

Les mains d'Aily sont fines, ses ongles sont entretenus minutieusement, restant taillé. Ils ont une teinte turquoise assez pâle. La couleur ne contraste pas avec sa peau pâle et donc on n'y fait pas forcément attention. Néanmoins quand elle nous griffe, et que ses ongles aussi solides que les griffes des canidés se teinte de rouge on constate que mademoiselle possède ces armes tranchantes.



" Comment je pense ?



« I consume you ! »

Ai' est la petite louve casse-pied, ce n'est pas sa petite taille qui va la décourager. C'est le genre de personne qui fonce, toujours en première ligne, elle rentre dedans, elle met les pieds dans le plat. Et ce, sans hésiter ! La lupine n'hésite pas à démontrer qu'elle est au dessus de nous, c'est elle qui mène la danse. Elle vous crachera au visage si elle doit le faire. Elle n'a pas sa langue dans sa poche et que son avis soit bon ou mauvais, elle n'hésitera pas à l'exposer.

Eyan n'aime pas le terme esclave, ou apprivoisée. Elle s'estime comme libre et sauvage. Elle s'est jurée de ne jamais être à la botte de quelqu'un, c'est elle qui domine. Et ce sera pas elle le larbin. Il ne faut pas la prendre pour une grive non plus. La petite louve n'est pas pour autant naïve, noble d'esprit elle ne tranchera pas tout le monde avec sa franchise parfois rude, elle essayera toujours de trouver les bons mots pour faire passer la vérité.

Aily caresse des rêves liberté, cette manière de vivre nue a tendance à gêner beaucoup. Elle est fière de ce qu'elle est et de ses idées. Celui qui lui collera des vêtements sur le corps avant de la faire docilement aboyer n'est pas né, croyez-moi. La manière avec laquelle elle se tient fait qu'on évite de baisser le regard sur ses courbes, bien que ça soit tentant, quand on voit la lueur meurtrière de ses yeux quand on commence à se balader sur son corps, vous pouvez me croire, on fixe son regard et pas autre chose.

L'hybride est très désagréable quand elle est de mauvais poil, et sans vous dire que c'est le cas, à ses expressions faciales et sa voix qui sera plus tranchante qu'à l'habitude, vous saurez qu'il vaut mieux rester à une distance de sécurité de ses mâchoires. Elle reste un canidé, un carnivore caractériel et dangereux. Elle a eu vent que les Toras étaient plus dangereux. C'est parce qu'il sont plus gros que l'on en a plus peur, du moins c'est son avis, parce que selon elle, elle vaut bien un Tora en terme de dangerosité. La cicatrice qui traverse son visage est assez particulière et elle déteste que l'on évoque ce sujet.

Aily à bien évidemment un côté adorable et câlin, la tristesse et la peine ne sont pas des mots étrangers à son vocabulaire, seulement, elle a tellement forgé sa carapace qu'elle transforme tout en rage et en colère. Masquant ainsi la plupart de ses états négatifs.

La demoiselle ne veut que l'on retienne qu'une chose, elle n'appartient à personne. Elle se l'est promis, du plus profond de son être.


" Qu'ai-je vécu ?



La lumière éclaire les prunelles sombre de la louve, elle avait ouvert les yeux la première fois sur le monde depuis bientôt neuf années, jusque là, rien de spécial ne s'était produit, elle avait hérité de traits caractéristique de ses ancêtres sibériens, mais sa mère entêtée s'était déplacée jusqu'au japon, en quête de légendes qui s'avéraient seulement être des chimères. Chaque jour elle ouvrait les yeux aux côtés d'Ash, son petit frère, seulement à son réveil ce matin là, elle ne pensait pas qu'il ferait aussi froid. La douce chaleur de sa mère n'était plus présente, mais elle l'entendait prononcer son nom. La petite demoiselle tourna la tête les barreaux fin tout autour d'elle était adjacents à ceux de sa mère, seulement même en essayant de sortir ses petits doigts de la cage, elle ne pouvait l'atteindre. Et son frère était inerte dans son compartiment. La petite louve se jeta contre les barreaux en hurlant son prénom. Les oreilles grises de son frère n'effectuèrent aucun mouvement. Elle tourna la tête vers sa mère, celle-ci secoua la tête avant de baisser les yeux.

La rage monta dans le corps de la frêle petite fille. Elle attrapa les barreaux à pleine main et les serras entre ses petits doigts essayant de les arracher. C'était stupide et inutile diriez-vous, seulement Aily avait perdu le contrôle de ses émotions et sa raison par la même occasion, elle fixait son petit frère avec angoisse haine et peur, la frustration se mêla à tout ça. Pourquoi sa génitrice ne les avait pas protégés ? Pourquoi elle ne l'avait pas protégé...

Après des minutes de rage à serrer de toute sa force lupine les barreaux d'acier, ses petits doigts engourdis dont l'hémoglobines ruisselait au goutte à goutte lâchèrent le métal de sa prison. Ses mains vinrent rencontrer son visage alors qu'elle fondait en larmes. Le sang macula ses petites joues et se mêla à ses larmes. Lorsqu'un léger gémissement lui fit écarter ses doigts de ses yeux. Son petit frère agitait ses petites oreilles en se frottant les yeux, ne comprenant pas la rage de sa grande sœur. Se sentant soudainement ridicule, elle s'endormit doucement à genoux ses mains abîmées le long de son corps.

Des secousses fort désagréables firent remuer sa cage en tout sens, celle-ci percuta celle de son frère qui a force de fortement pencher avec le poids du jeune loup endormit fut tout bonnement éjectée du véhicule. Les yeux de la petite louve s'écarquillèrent alors que sa tête heurtait les barreaux en fer, son corps suivit parfaitement la chute de sa cage sur le côté, son cri déchira la nuit :

« Ash ! »

Le sang avait eu le temps d'éclabousser le visage d'Aileyan. Jamais elle n'avait compris les mots des anciens sur la mort. Leur poésie funèbre ne l'avait jamais atteinte. Tout autour de la cage de son petit frère, l'hémoglobine se répandait rapidement, ruisselant sur le chemin tortueux. L'odeur du sang n'eut pas le temps de se propager dans les airs que déjà elle commençait à s'effacer de son champ de vision. Elle préféra se laisser sombrer dans un sommeil profond, les larmes roulant silencieusement sur ses joues.

Lorsqu'elle s'éveilla une clochette teinta à son cou, dans la pièce tout était dans des teintes qui habituellement ne sont que peu présentes dans la forêt. Une petite blonde avec des anglaises et sa mère avec un chignon sévère se tenaient devant la prison plus grande que celle où elle s'était endormie. Le rose était sale, tout semblait sale dans cet endroit, l'odeur était répugnante. L'homme discutait avec cette femme, et la petite fille faisait des grands gestes en fixant la louve avec innocence. Aileyan gardait ses yeux atypiques grands ouverts.

L'homme entra dans la cage, une prison dans la main, il attrapa la jeune hybride par les cheveux et la força à entrer dedans. Il tendit la cage en prenant une liasse de billet à la mère de la blondinette. Sa génitrice lui avait promis de la protéger. Mais elle avait faillit à son devoir, maintenant elle était emprisonnée. Plus de balade dans la forêt, de roulade dans la rosée du matin, de nuit à observer les étoiles. Mais Aily ne voulait pas faiblir, lorsque la prison de son frère est tombée du véhicule, elle a quelque part été triste, mais à présent elle est rassurée, son frère ne sera pas une vulgaire marchandise, comme elle le vit actuellement.

Aileyan passa ses premières journées dans une cage le temps de s'habituer aux lieux, et qu'elle cesse de mordre la main de la mère de la blonde. La louve restait muette, alors que la gamine elle, elle n'abandonnait pas. Elle racontait sa vie, inventait des histoires extravagantes, et lui faisait part de ses rêves où elle incluait l'hybride. Petit à petit la jeune femme s'habituait à jeune maîtresse, sans le vouloir l'humaine lui rappelait Ash. Au bout d'un moment, Aily se dérida et commença à parler avec elle. Les deux enfants riaient ensemble. Anastasia, puisque c'est comme ça que sa génitrice l'appelait, s'approcha de la prison de la jeune louve. Elle ouvrit la cage et tendit sa main. La louve la pris et sortit de sa prison. Immédiatement la petite blonde l'emmena jusqu'à sa penderie en lui tendant l'une de ses robes :

« Tiens, mets-ça, ça t'ira mieux que ce truc bizarre. »

Une grande histoire d'amitié naissait entre les deux enfants. Aileyan semblait peu à peu oublier son chagrin, sans oublier son passé, de toute manière, la cicatrice héritée du voyage en cage mouvementé, ne le lui permettrait pas. Les marques bleues creusées dans sa peau lors d'une cérémonie familiale enduite d'une gelée bleue qui a solidifié et peu à peu fusionné avec les tissus resteront un souvenir douloureux mais qui l'avait rendue si fière. Tout ces dessins possèdent une seule signification, le courage. Et elle comptait rester digne de ces marques.

Seulement le calme fut de courte durée. La mère de l'enfant fut embarquée à peine quelques mois après que Aileyan ait commencé à nouer des liens avec la blondinette. Inculpée pour complicité de trafique d'hybride et adoption hors règle. Aileyan fut saisie, comme un vulgaire objet. Une nouvelle fois le fragment de bonheur qu'elle possédait s'évanouit plus vite qu'il ne lui avait été attribué. Dans sa prison elle déchira ses vêtements, piquant des crises de nerfs, elle fini par se jeter à répétitions contre la porte de sa cellule. Le verrou commençait à bouger, elle maintint ses impulsions contre la porte pendant des jours, que dis-je, des nuits, le jour, elle se devait de se tenir à carreau éveiller aucun soupçon, et ce jusqu'à ce qu'elle cède. Pour prendre la fuite.

Une fois hors de l'animalerie, elle se mit à courir comme elle n'avait pas eu l'occasion de le faire depuis des jours, quand bien même chaque membre de son corps était abîmé par ces heures à se laisse lourdement tomber contre le verrou, mais elle était libre, et c'est une explosion d'adrénaline qui parcourait son corps à présent. Ses pieds rencontre l'asphalte, le sentiment de liberté manque d'une douce odeur de forêt, par où est-elle la forêt...

Aileyan erra durant plusieurs jours dans la ville avant d'être de nouveau enfermée dans l'animalerie, dans une cage remise à neuf qui malgré des chocs répétés ne cédera pas cette fois. La louve n'est pas le premier hybride présenté aux humains en quête d'une bestiole agréable à vivre tant elle a sale caractère. Rebelle, dangereuse mais franche.



" Et vous ?;

[/color]


Dans la vraie vie, mon ptit nom c'est un secret oOo, et j'ai 18 ans. J'ai connu le forum grâce à une promenade au milieu de partenaires en passant de partenaires en partenaires, vous voyez ?.
Ce que je pense du forum: ... Brgjrtrezafghjl ! *-*

Au fait, vous savez quoi ? Ben je sais c'est quoi le code du règlement 'w' C'est OKAY' BY KHYAN'.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 3 Juil - 15:39
Invité
Bienvenue parmi nous et bon courage pour la fin de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Haruko
Ookami
♦ Messages : 134
♦ Âge : 17 bananes
♦ Localisation : Partout
♦ Humeur : Ça dépend des autres♥
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 3 Juil - 21:33
Une sœur ! Bienvenue Et bonne chance pour ta fiche !!


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Dim 3 Juil - 22:58
Invité
Mercii <3
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 695
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Juil - 0:53
Bienvenue Aileyan !
Bon courage pour ta fiche, si tu as des questions n'hésite pas !




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 4 Juil - 4:49
Invité
Merci !

Pour le moment je n'ai qu'une question, Aileyan n'ayant pas de maître je pensais l'enfermer à l'animalerie dans une cage renforcée *parce mademoiselle essaie de s'évader* est-ce possible ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 695
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Juil - 14:43
Bien sûr :) Tant que c'est cohérent tout est possible.




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 4 Juil - 19:24
Invité
D'accord merci <3


[ ce gif dans ta signa est so cute ♥ ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mar 5 Juil - 14:40
Invité
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 977
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 7 Juil - 10:17
Bienvenue jeune louve :3

J'adore ton avatar ^^ il est superbe.
Pour ce qui est de ta fiche, j'ai juste une remarque à faire.
Tu dis être d'origine sibérienne. Oui pourquoi pas, mais es-tu née la-bas ? Ou seul tes ancêtres y vivaient ? Car dans ton histoire tu ne donnes pas de lieu et à KnK nous vivons au japon à Kinochi.
Il faudrait juste éclaircir ça et ensuite je te validerais :3
Sinon rien à redire tout est parfait !
J'espère que tu te plaira parmi nous ^^



Clique pour voir ~:
 

Ces espèces de saloperies ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 7 Juil - 13:12
Invité
Merci beaucoup *-*...
Seulement les ancêtres ! J'ai oublié de le préciser autant pour moi =w=... Je m'en vais corriger ça tout de suite !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 977
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Juil - 17:14
Du coup pour moi tout est bon !
Je te valide ^^
Bon jeu !



Clique pour voir ~:
 

Ces espèces de saloperies ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuu No Kami :: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations.-
Sauter vers: