:: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations. Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'avais envie de détruire quelque chose de beau. [Terminé]

avatar
Invité
Invité
Mer 22 Juil - 14:00
Invité
" Hannibal G. Compton




Eh ! Moi c'est Hannibal Grey Compton, et on me surnomme Hannibal. Seulement pour les intimes. Je suis célibataire, et ça me va très bien comme ça. J'ai plutôt tendance à être neutre et impassible. J'ai une particularité, je suis atteins de Vitiligo depuis ma plus tendre enfance.
Je suis un(e) homme, même si vous le voyez et je suis bisexuel. J'ai vingt-six ans et je suis née un 16 Octobre.
Je suis humain, mon père est Américain, ma mère Japonaise. Nous vivons donc au Japon.
J'ai un métier, barman et mon niveau de vie est  dans la moyenne.


Psst, et la personne sur l'avatar c'est Un OC by Apriorii [Artiste].




" Mon physique



Il y a quelque chose chez Hannibal qui dérange et attire les regards trop curieux. Atteint de Vitiligo depuis sa plus tendre enfance, maladie qui dépigmente certaines parties de sa peau, poils et cheveux, fatalement il attire les regards. Ainsi, la peau d'Hannibal est parsemée de tâches d'une pâleur extrême, mais ayant déjà un teint diaphane de base celles-ci ne choquent pas vraiment. Non, ce qui perturbe le plus les curieux, c'est certainement ses cheveux bruns dans lesquels se mélange une mèche blanchâtre et son œil droit, d'origine marron et pigmenté d'un bleu si clair qu'on aurait cru du gris. Mise à part ça, Hannibal possède un physique des plus banal, mais qu'est-ce que la banalité finalement ? Peut-on réellement admettre qu'il est "normal" ? Je n'en suis pas si sûre.

Si le Vitiligo a pu en rebuter certains, plus globalement Hannibal est un homme qui plait. Allez savoir si c'est son côté sauvage et dangereux ou bien cette fierté et cette assurance qui émane de lui. Toujours est-il qu'Hannibal est parvenu à faire de sa maladie un véritable atout de charme et s'il n'est pas devenu mannequin c'est tout simplement car cet univers ne l’intéresse pas. Mais Hannibal ce n'est pas que le Vitiligo, Hannibal c'est avant tout un corps imposant et bien sculpté dont émane la force et la ténacité. C'est une peau parsemée de tatouages qui racontent une histoire dont lui seul connait la signification et dont il garde jalousement le secret. C'est aussi quelques cicatrices, souvenirs de diverses bagarres gagnées ou perdue, qu'importe.


" Mon caractère



Si Hannibal est décrit comme une brute sans cœur par ceux qui ne le connaissent pas vraiment, c'est certainement à cause de ses yeux qui ne pleurent jamais et de son expression faciale quasi inexistante. Les enfants aiment croire qu'il est un robot, les adultes eux le trouvent potentiellement dangereux, mais dans le fond personne ne sait réellement ce qu'il est. Hannibal c'est surtout le calme avant la tempête et si il n'ouvre pas la bouche pour répondre à vos absurdité c'est certainement pour ne pas vous blesser.

Parce qu'aussi étonnant que cela puisse paraitre, Hannibal n'est pas qu'un monstre aux dents acérées. Hannibal, c'est un être humain comme vous et moi, avec des défauts et des faiblesses qu'il ne laisse pas paraître. S'il est aussi exempt d'émotions et parait si distant c'est tout simplement pour se protéger et préserver ceux qu'il aime. Hannibal c'est une épaisse carapace forgée dans le fer et qu'il vous faudra percer pour espérer ne serait-ce qu'un sourire de sa part. Sa confiance n'est pas une chose qu'il donne volontiers au premier venu, il faut savoir la mériter.

Si Hannibal a cette animosité troublante dans le regard, c'est qu'il est un homme au sang chaud. Il parait calme aux premiers abords, en vérité il encaisse et il bouillit intérieurement. Jusqu'à ce que ça explose et vous n'aimeriez pas être là à ce moment précis. Son travaille l'oblige a se contenir un minimum, après tout s'occuper d'ivrognes parfois violents n'a rien d'un métier facile. Il se doit de garder son sang-froid s'il ne veut pas perdre les pédales, la violence est une chose qu'il a mit beaucoup de temps à contrôler. Maintenant, Hannibal n'est violent que lorsqu'il boit, il en a parfaitement confiance et paradoxalement ce n'est pas ça qui l'empêche de boire. Il en a besoin, l'alcool et la clope c'est un peu comme une séance chez le psy pour lui.

Hannibal a du acquérir une certaine maturité alors qu'il était très jeune, maturité qui ne se perçoit pas toujours tant il ne parvient pas à se gérer lui-même. Mais bizarrement, il arrive à s'occuper convenablement de ses deux furets, ses seuls animaux de compagnie qu'il chérit plus que tout. En amour, on le qualifie souvent de connard et ses relations ne durent jamais bien longtemps. Faute à qui ? Certainement à cause du peu d'affection qu'il donne aux autres. Très peu démonstratif de son amour, les câlins et autres cajoles ne sont pas choses communes pour lui. Surement parce qu'au final il ne sait pas ce que c'est, il n'en a jamais reçu.

Au final, Hannibal reste une bête potentiellement dangereuse et plutôt sauvage. Comme toutes bêtes, ses réactions peuvent être brusques et imprévisibles.


" Mon histoire



-"Hannibal ... Hannibal ? L'école m'a encore téléphoné aujourd'hui. Hannibal, qu'est-ce que je t'ai déjà dit à propos de la violence et des bagarres ? C'est mal Hannibal, je ne veux plus que tu frappes tes camarades de classe, c'est compris ?"

Le gamin leva les yeux en direction de sa génitrice et lui répondit d'un simple hochement de tête. Depuis qu'il côtoyait des enfants de son âge, c'était inlassablement le même scénario. Au moins une fois par semaine, un bagarre éclatait et bien entendu, c'était toujours lui le coupable. Hannibal était juste coupable de se défendre devant des mots qui pouvaient le blesser et dont il ne savait répondre qu'avec les poings. Dés qu'il était entré à l'école, les autres enfants avaient tout de suite remarqué sa différence et lorsqu'ils essayaient de comprendre en lui posant des questions sur le pourquoi du comment il était parsemé de blanc, le garçon se terrait dans un silence des plus profond. Que les enfants sont cruels et injustes entre eux, les plus mauvais se plaisaient à le traiter de monstre et c'est justement à l'un d'eux qu'il avait encore cassé le nez aujourd'hui. Parce que s'il n'était pas enclin à la discussion, ses poings eux faisaient le travail pour lui. En vérité, il ne savait pas s'exprimer autrement.

Le visage de sa mère se fit plus doux, elle ne lui en voulait jamais bien longtemps, même si elle ne se doutait absolument pas des raisons qui poussaient son fils à se battre. Hannibal avait toujours été ainsi, silencieux et plutôt fermé, de toute façon il ne voulait pas de l'aide des adultes. La jeune femme vint déposé sa main contre la joue du gamin, le caressant avec amour et tendresse. Hannibal avait été un enfant plus que désiré et si son père était souvent absent à cause de son travail, le garçon n'en souffrait pas plus que ça. Sa mère était tout à ses yeux et s'il ne lui parlait jamais de ses problèmes, c'était tout simplement pour ne pas l’inquiéter. Hannibal aimait sa mère, profondément.

Malgré tout, il savait qu'elle était malade...

[...]

-"C'est terminé, Hannibal."


Le visage si fort et fier de son père céda sa place à un visage sombre et triste. Sa tendre mère venait de les quitter, emportée par une maladie incurable et dévastatrice. Hannibal était assit là, devant la porte de la chambre de la défunte et pour la première fois de sa vie il connut la tristesse. C'était un sentiment déchirant et douloureux, il attrapa une des perles salées qui ruisselaient le long de ses joues pour la porter à sa bouche. Passé ce drame qui marqua le garçon pour le reste de sa vie, Hannibal de pleura jamais plus.

Lorsqu'ils furent rentré à la maison, tout était calme, tout était gris. Son père vint s’effondrer sur le canapé, encore sous le choc il paraissait totalement détruit. Hannibal quand à lui monta dans sa chambre sans un mot, sans même lancer ne serait-ce qu'un regard compatissant vers son géniteur. Il prit entre ses mains juvéniles un pull de sa mère pour en humer le parfum avant de se coucher. Rien ne serait plus pareil désormais.

[...]

-"Papa ... Ton patron m'a téléphoné, ça fait deux semaines que t'as pas mit les pieds à ton travail, pourquoi ?"

Hannibal avait grandit, il venait d'entrer au lycée et s'était reconstruit tant bien que mal depuis la mort de sa mère. Malheureusement, il n'en était pas de même pour son géniteur qui attendait patiemment et tristement que la mort vienne le chercher. Il ne s'était jamais vraiment battu contre le drame, ou alors il avait rapidement baissé les bras tant celui-ci paraissait insurmontable. Toujours est-il qu'il passait ses journées affalé sur son canapé, à vider un nombre incalculable de bouteilles, à se battre dans les bars les plus proches. Dans la maison familiale les rôles s'étaient inversés, Hannibal se retrouvait contraint de jouer au papa et son père se comportait comme un ado en crise. Si le gamin ne portait pas son géniteur dans son cœur autant qu'il avait porté sa mère, le voir dans cet état le décevait profondément et il aurait aimé que celui-ci reprenne son rôle d'adulte.

Aujourd'hui encore, Hannibal avait du sécher la moitié de ses cours pour venir s'occuper de son père qui était déjà bien alcoolisé. Celui-ci ne lui fournira aucune explication concernant sa non-présence à son travail, si ce n'est qu'un grognement plein d'agressivité. Comme tout les jours depuis la mort de sa mère, Hannibal allait lui tenir la bassine jusqu'à ce que celui-ci ait terminé de vomir toutes ses tripes, puis il s'occuperait de lui faire à manger, de le laver et de le mettre au lit. Un quotidien qui lui était insupportable, un père qui au fil des années devenait un véritable fardeau, mais le jeune homme ne s'en plaignait pas, il faisait ce qu'il lui semblait juste.

[...]

Les années passent et l'état de son père ne fait qu'empirer, celui commençait sérieusement à perdre la tête. Les médecins étaient formelles, son père souffrait d'Alzheimer, il fallait le placer dans un centre spécialisé. C'est ce que fit Hannibal, malheureusement dans ce monde rien n'est gratuit et le jeune garçon du abandonner ses études pour commencer à travailler. Il ne passa donc jamais son bac et fut rapidement oublié du peu d'amis qu'il était parvenu à se faire. Sans diplôme il était difficile de trouver du travail, néanmoins un homme accepta de l'embaucher comme barman.

Lorsque son père le quitta à son tour, Hannibal fut à la fois triste et soulagé d'un poids, mais il ne pleura pas. Il hérita d'une certaine somme d'argent qui lui permit de devenir propriétaire de son propre bar. Il décida également de revendre la maison familiale, qu'il trouvait bien trop grande pour un seul homme, pour s'acheter un appartement. Une nouvelle vie commençait pour lui, mais savait-il vraiment ce qu'était la vie ?



" Et vous ?;



Dans la vraie vie, mon ptit surnom c'est Panda, et j'ai dix-neuf ans. J'ai connu le forum grâce à Zollyn, dont je suis le double compte (Khyanchou m'a donné la permission ♥)..
Ce que je pense du forum: Voir sur la fiche de Zollyn, mon jugement n'a pas changé ♥ Ah si, je le trouve de plus en plus extra et les membres y sont adorables hihi ~

Au fait, vous savez quoi ? Ben je sais c'est quoi le code du règlement 'w' C'est Validey !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Juil - 14:29
Invité
Re bienvenue alors hihiii :3 Dit c'est quoi donc "Vitiligo"? Connais pas !
En tout cas très beau personnage x)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 1008
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juil - 14:33
Oh le furet ! Le beau furet **
Re-Bienvenue ma Zolly <3
Genre :O Khyan a dit oui ? Et moi on s'en fou ? Moi j'étais peut-etre pas d'accord èé !
Ze boude, y a du favoritisme là *meurt*
Bon courage pour la suite ~

Megu, le Vitiligo, si je me trompe pas, c'est une maladie des pigment de l'épiderme. Qui fait que tu peux avoir des taches sur la peau, comme les dalmatien xD /sbaff/ Certaines personnes en sont tellement touchée qu'il peuvent avoir une partie de leur corps sans pigment, donc genre un bras tout blanc. C'est assez impressionnant, j'ai mon beau frère qui a ça. Quand tu connais pas, ça fait très bizarre. Mais tu t'y habitue ^^



Clique pour voir ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Juil - 14:34
Invité
Pfeuh c'est sans doute le seul mec que je violerai pas xD
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Juil - 15:42
Invité
Merci ♥

Ryoji a très bien expliqué ce qu'est le vitiligo, sur mon personnage celui-ci est à un stade avancé et par conséquent ses cheveux et ses poils sont également touchés (Comme sur la signature quoi :3).
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 876
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Mer 22 Juil - 16:05
Owiiii *o* Il a l'air top ton DC ma Zolly /o/ !
Bon courage pour ta deuxième fiche.




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Mer 22 Juil - 17:12
Invité
D'accord merci pour ces explications :3 Bhein même avec cette maladie je le trouve trop bow *o*
Bon courage Zolly ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 1008
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 23 Juil - 18:48
Tiens cette maladie peut aller jusqu'aux cheveux ? Je l'ignorais Oo"
J'ai appris des trucs xD en toute cas ton personnage est déjà super intéressant rien qu'en lisant son caractère.
Hâte de lire son histoire :3
(Dis tu me passes un furet ? XD)



Clique pour voir ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 23 Juil - 18:58
Invité
Merci vous êtes adorables ♥

En effet Ryoji, les poils et cheveux peuvent être touchés dans les stades tardifs (merci Wikipedia haha xD). Et nah c'est mes bébés éwè ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Jeu 23 Juil - 20:44
Invité
Wow vivement l'histoire parce que j'aime bien son ... caractère :D
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 27 Juil - 1:18
Invité
Excusez-moi, je traîne un peu pour écrire mon histoire ! >w<

Je la rédigerais demain ! Promis ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Léo
Chaton taquin, inacessible & joueur
♦ Messages : 1008
♦ Âge : 22 ans
♦ Localisation : A ronronner au soleil sur un toit bien chaud. ~
♦ Humeur : Chat-rmeuse ma belle ~
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Juil - 9:06
Prend ton temps ne t'inquiètes pas :3



Clique pour voir ~:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
Lun 27 Juil - 14:45
Invité
J'ai terminé ma fiiiche ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Khyandii
Déconcertante Tora au Charme ravageur
♦ Messages : 876
♦ Âge : 19 ans.
♦ Localisation : Cachée ~
♦ Humeur : Rêveuse ...
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 27 Juil - 16:07
Pour moi tout est Ok ma belle ~ ^_^ Triste histoire...
Je laisse Ryo' te donner le feu vert.




La fondatrice
groupie des cookies.



Présentation: www
RP: 2/2
Mes liens : www


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyuu No Kami :: ♦ Premiers Pas ♦ :: Corbeille. :: Archives des présentations.-
Sauter vers: